NOUVELLES

Le Surface de Microsoft, une tablette qui lorgne vers les ordinateurs

19/06/2012 04:50 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Les tablettes Surface présentées lundi par Microsoft se différencient de l'iPad d'Apple en adoptant plusieurs traits des ordinateurs classiques.

La différence la plus évidente est la présence d'un clavier, discrètement logé dans une couverture de couleur. Comme la couverture qu'Apple propose pour l'iPad depuis 2011, celle-ci, qui est proposée dans un choix allant du rose au noir, est aimantée à la charnière avec le bord de la tablette.

Autre caractéristique physique: la tablette a une espèce de béquille qui permet de la poser sans nécessité d'un socle extérieur.

Sous le capot, Microsoft propose deux versions de sa tablette: l'une utilise des processeurs d'architecture ARM, c'est-à-dire d'un type habituel dans les téléphones et les tablettes, mais l'autre, sous le système Windows 8 Pro, est équipée d'une classique puce Intel, le fournisseur qui équipe de très nombreux ordinateurs de bureau ou portables.

La capacité de stockage maximale de 128 gigaoctets, pour la version sous Windows 8 Pro, est le double de celle de l'iPad le plus performant (64 go).

Question coque, la version de base du Surface sera plus mince d'un cheveu que l'iPad (9,3 au lieu de 9,4 mm), mais la version Pro sera plus épaisse (13,5 mm). Mais dans les deux versions, la tablette Microsoft est un peu plus lourde que celle d'Apple (676 ou 903 grammes, contre 652 grammes pour l'iPad).

Sur le bord de l'appareil, là où Apple n'offre que sa prise d'alimentation maison et une prise câble, Microsoft offre deux ports USB pour brancher des accessoires.

L'écran est plus grand que celui de l'iPad, à 10,6 pouces (26,9 cm) contre 9,7 pouces pour l'iPad, et il est présenté comme étant "haute définition". Toutefois Microsoft ne précise pas les pixels, et la plupart des experts estiment qu'il ne parvient pas à la même qualité que l'écran Retina d'Apple.

Là où le Surface pourrait surtout pécher, c'est du côté de la connectivité: Microsoft a mentionné des liaisons par internet sans fil wifi, mais pas de connexion sur les réseaux téléphoniques. L'iPad est disponible en version wifi ou en version + réseaux cellulaires.

chr/gde

PLUS:afp