NOUVELLES

Le Royaume-Uni a offert trois rhinocéros à la Tanzanie

19/06/2012 02:50 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Le Royaume-Uni a offert trois rhinocéros noirs aux autorités tanzaniennes pour appuyer leur programme visant à repeupler les parcs naturels du pays de cette espèce menacée d'extinction, a annoncé mardi l'ambassade britannique en Tanzanie.

"Les trois rhinocéros ont été remis dimanche au ministre (tanzanien des Ressources naturelles et du tourisme) Khamis Kagasheki par la Haut-Commissaire" britannique, Diane Corner, a déclaré à l'AFP Vincent Nalwendela, du service de presse de l'ambassade.

Les trois mammifères ont été introduits dans le parc de Mkomazi, dans la province septentrionale du Kilimandjaro.

Le don britannique intervient après la mort, en mai, d'une femelle rhinocéros et de son petit, abattus dans le célèbre vaste parc de Serengeti, dans le nord du pays.

Une vingtaine d'employés de l'Office tanzanien des parcs nationaux (Tanapa), parmi lesquels son directeur par interim Justin Hando, soupçonnés de complicité avec des braconniers, avaient été suspendus après cet événement par M. Kagasheki.

En 2010, cinq rhinocéros en provenance d'Afrique du Sud avaient été introduits dans le Serengeti, dans le cadre des efforts de repeuplement. L'un d'entre eux, baptisé George, a été tué l'an dernier.

Le WWF (Fonds mondial pour la nature) estime qu'il reste environ 4.800 rhinocéros noirs sur le continent africain, contre 70.000 à la fin des années 1960 et la CITES (Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées), le classe parmi les espèces "gravement menacées".

La Tanzanie abrite une centaine d'individus selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Le braconnage des rhinocéros pour leur corne, censée en Asie avoir des vertus miraculeuses et qui se vend à prix d'or, a augmenté de façon exponentielle depuis quelques années, mettant en péril le travail mené depuis des décennies pour reconstituer la population sauvage de cet animal.

er-ayv/sd

PLUS:afp