NOUVELLES

La Russie va envoyer trois navires vers sa base militaire en Syrie (Pentagone)

19/06/2012 05:27 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

La Russie se prépare à dépêcher trois navires, transportant des vivres et vraisemblablement des soldats, pour protéger le port syrien de Tartous, seule base navale russe en Méditerranée, a affirmé mardi un porte-parole du Pentagone.

"Nous n'avons pas d'indication selon laquelle ces navires et ce matériel sont envoyés en Syrie pour d'autres raisons que celle avancée par les Russes, à savoir pour du ravitaillement et la protection de leur base", a déclaré à la presse le capitaine de vaisseau John Kirby.

Un officier de l'état-major russe, cité par l'agence Interfax, avait indiqué lundi que "deux grands navires de débarquement, le Nikolaï Filtchenkov et le César Kounikov" se préparaient à partir vers Tartous avec de nombreux hommes à leur bord.

"En cas de nécessité, cette mission sera capable d'assurer la sécurité de citoyens russes et évacuer une partie des équipements" russes dans le port de Tartous, avait ajouté cet officier russe sous couvert de l'anonymat.

Le porte-parole du Pentagone n'a pas fourni de précision sur le troisième navire russe en question mais a indiqué qu'il ne s'agissait pas du cargo russe MV Alaed, transportant vers la Syrie des hélicoptères d'attaque Mi-25 remis en état par la Russie, qui a fait demi-tour mardi alors qu'il se trouvait au large de l'Ecosse.

"Nous nous inquiétons toujours de tout soutien que le régime (de Bachar al-Assad, ndlr) pourrait recevoir de pays ou de forces étrangers", a ajouté John Kirby.

L'Iran est notamment soupçonnée d'apporter son soutien au régime syrien tandis que plusieurs pays du Golfe apportent un soutien à l'opposition syrienne.

mra-ddl/mdm

PLUS:afp