NOUVELLES

Euro-2012 - Wayne Rooney: un but et puis c'est tout

19/06/2012 04:51 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Wayne Rooney, qui effectuait ses débuts à l'Euro-2012 après avoir purgé deux matches de suspension, est souvent apparu en manque de rythme mais a fêté son entrée en matière par un but propulsant l'Angleterre en quarts de finale.

L'attaquant de Manchester United a montré un visage timide et pas forcément rassurant pour la suite de la compétition. Mais même à cours de compétition, il reste un incroyable renard des surfaces. Et son impact physique est indéniable.

Plein de bonne volonté, apparu extrêmement motivé durant l'échauffement, "Wazza", souvent emprunté, a vraiment manqué de rythme.

L'attaquant de Manchester United a éprouvé des difficultés à trouver ses marques en début de partie, n'étant pas très heureux dans ses premières touches de balle. Logique sans doute pour un joueur à court de matches.

Depuis le 13 mai et la fin du Championnat anglais, il n'avait quasiment plus joué: à peine 37 minutes du match amical face à la Belgique le 2 juin.

Remarquablement servi au second poteau par Ashley Young, Rooney galvaudait de la tête une occasion incroyable d'ouvrir la marque. Un raté inhabituel. Laissé bien seul aux six mètres, le N.10 anglais n'avait plus qu'à ajuster le gardien Andrei Pyatov.

Mais un attaquant de classe internationale ne perd pas son sens du but...

A la 48e, à la réception d'un centre, Rooney bénéficiait de deux contres favorables et d'une bévue du gardien Pyatov pour placer de la tête le ballon au fond du but (1-0).

L'attaquant anglais n'avait plus marqué dans un tournoi majeur depuis huit ans et ses deux buts contre la Croatie (4-2) lors de l'Euro-2004.

Il avait traversé comme un fantôme les Mondiaux 2006 (exclu en quart de finale contre le Portugal) et 2010. Et l'Angleterre ne s'était pas qualifiée pour l'Euro-2008.

Mardi, il a signé son 29e but en 75 sélections. En attendant mieux. Dès les quarts de finale face à l'Italie dimanche à Kiev?

bnl/sk

PLUS:afp