NOUVELLES

Euro-2012 - Blokhine: "Que puis-je faire face à cinq arbitres ?"

19/06/2012 05:40 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Oleg Blokhine affirmé avec fatalité "que puis-je faire face à cinq arbitre" en réponse à une question sur le but tout à fait valable de Devic non accordé par l'arbitre de la rencontre entre l'Angleterre et l'Ukraine, mardi soir, à Donetsk, lors de l'Euro-2012.

"Il y a un ballon qui rentre de 50 centimètres dans le but anglais. Mais ce n'est pas but. Que puis-je dire, que puis-je faire face aux décisions des cinq arbitres qui sont sur le terrain et qui ne voient pas. A quoi servent-ils", a déclaré le sélectionneur ukrainien en conférence de presse.

A la 62e minute, alors que l'Ukraine était menée 1 à 0, un tir de Devic est bien entré dans le but anglais avant d'être repoussé par l'Anglais Terry.

"Terry et Carroll donnent des coups de coude et il n'y a pas de cartons jaunes. Pourtant M. Collina (responsable des arbitres de l'UEFA) nous avait dit que tout mouvement de coude serait sanctionné... Que puis-je dire ?", a-t-il poursuivi.

"Nous avons été malchanceux. Ce n'était pas notre jour aujourd'hui. Mais je ne veux pas tout mettre sur l'arbitrage", a-t-il poursuivi.

"Je veux d'abord féliciter mes joueurs. Je suis fier de mon équipe et de nos supporteurs. Nous avons été capables d'égaliser, mais l'arbitre ne nous a pas donné le but. Les Anglais ont joué en contre, en cassant le jeu", a conclu Blokhine après l'élimination de son équipe.

L'Angleterre, victorieuse 1 à 0, a terminé première du groupe D devant la France, les deux pays se qualifiant pour les quarts de finale. En cas de match nul 1-1 entre Anglais et Ukrainiens, l'Angleterre serait restée première (5 pts) devant la France (4 pts), battue par la Suède 2-0.

bnl/sk

PLUS:afp