NOUVELLES

Egypte: Chafiq est "le futur président", insiste son équipe de campagne

19/06/2012 11:48 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

L'ancien Premier ministre égyptien Ahmed Chafiq est "le futur président" de l'Egypte, a assuré mardi son équipe de campagne alors que son rival, le Frère musulman Mohammed Morsi, avait après le second tour de la présidentielle revendiqué la victoire.

Les partisans de M. Chafiq avaient dénoncé l'annonce des Frères musulmans, revendiquant la victoire de leur candidat selon les résultats préliminaires du second tour (16-17 juin), comme une tentative de "voler" la présidence.

"Nous sommes certains que le prochain président de l'Egypte est le général Ahmed Chafiq", a dit mardi Ahmed Sarhane, l'un de ses porte-parole, au cours d'une conférence de presse.

"Les résultats de l'élection font état d'une avance du général Ahmed Chafiq, avec 51,5%" des voix, a déclaré un autre porte-parole de la campagne, Karim Salem.

"Nous sommes prêts à aller au bout des mesures légales (...) pour confirmer et prouver qu'il est le futur président de l'Egypte", a-t-il ajouté.

L'équipe de campagne a toutefois refusé de donner des détails sur les chiffres dont elle disposerait, en affirmant que c'est à la commission électorale de départager les deux hommes en annonçant les résultats officiels, attendus jeudi.

Elle s'est bornée à dire que selon ses estimations, M. Chafiq avait recueilli de 51 à 51,5% des voix et que des recours avaient été déposés auprès de la commission contre des violations observées pendant l'élection.

"Ces recours sont très dangereux et ils pourraient avoir un impact sur un million de voix", a dit M. Sarhane.

iba/feb

PLUS:afp