NOUVELLES

Dopage: Pozzato "tranquille" après son audition par son Comité olympique

19/06/2012 11:18 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

Le coureur cycliste italien Filippo Pozzato, qui prépare les JO de Londres, s'est déclaré "tranquille" mardi après une audition de près de deux heures devant le procureur antidopage du Comité olympique italien (Coni).

Interrogé par le site du quotidien spécialisé Gazzetta dello Sport sur la possible remise en cause de sa participation aux JO de Londres, le coureur a répondu: "Ce n'est pas à moi de juger."

"A partir de demain nous sommes en stage de préparation puis nous verrons comment ça se présente. Je suis tranquille", a-t-il ajouté, après cette audition à Rome devant les responsables antidopage du Coni.

"Nous avons parlé, ils m'ont demandé des tas de choses. Ce n'est pas à moi de juger, voyons ce qu'ils vont me dire", a dit Pozzato, qui était appelé à s'expliquer sur les accusations du quotidien La Republica.

Dans son édition de samedi, le journal a accusé l'ex-vainqueur de Milan-Sanremo d'avoir eu des relations avec le Dr Michele Ferrari.

La Fédération italienne de cyclisme a interdit depuis plusieurs années à ses licenciés tout contact avec le Dr Ferrari, préparateur physique de Lance Armstrong, qui est concerné, ainsi que le coureur américain, par la procédure disciplinaire lancée en juin par l'Agence antidopage américaine (Usada).

De son côté, l'avocat de Pozzato, Pierfilippo Capello, a souligné que son client n'est pas inquiété par l'enquête menée par le parquet de Padoue sur Michele Ferrari.

L'élégant "Pippo", 2e du Tour des Flandres début avril, a abandonné le Tour d'Italie en mai à cause d'une fracture du scaphoïde droit, suite à une chute. Son équipe, Farnese Vini, n'est pas engagée dans le prochain Tour de France.

bur-ljm/mle/mam/jr

PLUS:afp