Huffpost Canada Quebec qc

Trois adolescents présents à la comparution de Luka Rocco Magnotta

Publication: Mis à jour:
LUKA ROCCO MAGNOTTA
AFP

Quelques adolescents sont venus assister à la première comparution du tueur et dépeceur présumé d'un étudiant chinois, Luka Rocco Magnotta, mardi au palais de justice de Montréal, au lendemain de son extradition d'Allemagne.

Parmi ces adolescents, trois garçons de treize ans, dont l'un dit avoir "regardé un peu la vidéo" diffusée sur internet du meurtre sauvage de l'étudiant chinois Lin Jun, dont est accusé Magnotta, étaient dans le public lors de l'audience.

"Ça m'intrigue beaucoup de voir comment un homme qui a fait un meurtre aussi grave, aussi cruel, peut paraître aussi calme et banal comme quand il passe à la télé", a déclaré à l'AFP Annas, un élève de première secondaire (l'équivalent de la classe de quatrième en France, ndlr): "Il a pas l'air d'un tueur", s'étonne l'adolescent visiblement venu chercher des réponses à ses questions. "Je l'aurais vu dans la rue... il a l'air d'un homme normal", poursuit-il.

Interrogé sur sa peur éventuelle d'entendre des propos choquants à l'audience, Annas répond qu'il a déjà vu la vidéo, que les policiers de Montréal -- eux-mêmes profondément ébranlés --, ont conseillé de ne pas visionner.

"J'ai regardé la vidéo censurée", avoue l'adolescent, "donc j'ai pas vu les pires images et puis je pense que l'audience, ça va être correct", se rassure-t-il.

À côté de lui, son camarade de classe, Nicolas, invoque des raisons plus scolaires à sa présence. "Moi je veux devenir avocat, donc ça m'intéressait de voir comment l'avocat de la défense allait défendre Magnotta" explique-t-il: "D'après moi, il va dire qu'il avait des problèmes mentaux ou qu'il était sous l'influence d'une drogue ou quelque chose comme ça parce qu'avec toutes les preuves contre lui, ça doit être difficile".

A l'audience, Luka Rocco Magnotta a plaidé non coupable du meurtre et du dépeçage du corps de Lin Jun au terme d'une brève comparution par visioconférence devant la justice.

vs/jl/mdm

À lire aussi sur le HuffPost Québec

Close
L'arrivée de Magnotta sur le sol canadien
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction