Huffpost Canada Quebec qc

Des chaussures Adidas munies de menottes aux chevilles font scandale, leur sortie annulée

Publication: Mis à jour:

Tout le monde parle des nouvelles chaussures de la marque Adidas, mais pas vraiment pour de bonnes raisons. Équipé de chaînes pour les chevilles, le modèle Shackle du créateur américain Jeremy Scott fait scandale... le parallèle avec les chaînes des esclaves met Adidas dans l'embarras.

Présenté par la marque de sport allemande sur sa page Facebook le 14 juin dernier, le modèle "Menottes" ("Handcuffs" ou "Shackle") de Jeremy Scott est une nouvelle version de la classique Roundhouse, une chaussure montante avec un strap en Velcro au centre.

Après un modèle agrémenté d'une paire d'ailes (les "Wings"), cette fois Jeremy Scott a imaginé pour accessoire une menotte en plastique à chaque cheville.

» Regardez le modèle présenté sur la page Facebook Adidas Originals:

adidas shackle sneakers

"Un peu raciste non?", se hasarde un premier commentaire sur cette publication. S'ensuit une discussion houleuse sur la connotation de ces chaînes et près de 3500 commentaires. "Les chaussures ne sont pas racistes, les gens le sont", argumente un fan de la marque alors que d'autres demandent à Adidas d'annuler la sortie de ce modèle.

Pas de menottes en boutique

Le modèle Shackle devait rejoindre les rayons des disctributeurs le 12 août au prix de 350 $. Mais la polémique s'est rapidement déplacée vers les blogues spécialisés avant de se transformer en appel au boycott.

Contactée par The Huffington Post, la marque de sport allemande a d'abord décidé d'assumer. "Le design du modèle Roundhouse JS n'est rien d'autre que la vision extravagante et unique de Jeremy Scott sur la mode et cela n'a rien à voir avec l'esclavage", a déclaré Adidas.

Mais lundi 18 juin, changement de stratégie: "Nous nous excusons si des personnes ont été offensées par le modèle et nous renonçons à commercialiser ces chaussures", a annoncé la marque.

Trouvez-vous ce modèle aux "menottes" choquant?

VOTER

Close
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée