NOUVELLES

Accident de bus à Haïti: Les autorités ne s'entendent pas sur le nombre de morts

19/06/2012 09:33 EDT | Actualisé 19/08/2012 05:12 EDT

PORT-AU-PRINCE, Haïti - Le gouvernement haïtien a annoncé mardi qu'au moins 40 personnes étaient mortes au sud du pays après qu'un autobus se fut renversé dans un cours d'eau gonflé par les pluies, mais un responsable local a ensuite affirmé que le bilan était moins élevé.

Selon un communiqué émis par le bureau du président Michel Martelly, une soixantaine de passagers se trouvaient dans le bus lorsque le chauffeur a tenté de traverser la rivière Glace.

Le communiqué précise que les équipes de secours ont récupéré les corps de 40 victimes et continuaient leurs recherches. Neuf personnes auraient été secourues par des témoins ou auraient réussi à nager jusqu'à la rive.

Mais Norman Weiner, un représentant du département de Grand'Anse, a déclaré que le propriétaire du véhicule, qui avait fait payer les passagers avant le départ, lui avait dit qu'il n'y avait que 27 personnes à bord et que seulement huit manquaient à l'appel.

D'après M. Weiner, les 19 autres ont survécu à l'accident, qui s'est produit lundi près de la ville de Pestel sur une péninsule au sud d'Haïti.

La directrice du Bureau de la protection civile, Marie Alta Jean-Baptiste, a expliqué que le conducteur de l'autobus avait apparemment ignoré les avertissements déconseillant aux gens d'essayer de franchir le cours d'eau.

Mme Jean-Baptiste n'était pas en mesure de confirmer le nombre de morts et de survivants.

PLUS:pc