NOUVELLES

Nigeria: explosions et tirs secouent la ville de Damaturu dans le nord-est (habitants)

18/06/2012 01:39 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

Des explosions et des tirs d'armes à feu ont secoué lundi la ville de Damaturu, dans le nord-est du Nigeria, déjà touchée fin 2011 par des attaques attribuées au groupe islamiste Boko Haram, selon des habitants.

"Tout a commencé il y a 20 minutes, il y a des explosions et des tirs dans toute la ville. Personne ne sait ce qui se passe, tout le monde est rentré chez soi", a indiqué à l'AFP un habitant, joint par téléphone, dont le témoignage a été confirmé par un autre résident de Damaturu.

La police n'était pas immédiatement disponible pour confirmer ces informations.

Dans l'Etat de Yobe, Damaturu avait été en novembre 2011 la cible d'attaques coordonnées de Boko Haram, qui avaient fait près de 150 tués. En décembre, la ville avait été le théâtre de nouvelles attaques des militants islamistes, suivies par une violente répression des forces de sécurité.

Dimanche, des attentats ont visé trois églises dans la région de Kaduna (nord) et provoqué des représailles de chrétiens, dont le bilan total est de 52 morts et 150 blessés. Boko Haram a revendiqué ces attaques.

Boko Haram multiplie depuis mi-2009 les attentats, notamment dans les villes du nord, qui ont fait plus d'un millier de morts. Ces attaques visent essentiellement les membres des forces de sécurité, les responsables gouvernementaux et les lieux de culte chrétiens.

abu-mjs/jpc/hba

PLUS:afp