NOUVELLES

Le vaisseau spatial chinois Shenzhou 9 s'amarre au module orbital Tiangong 1

18/06/2012 01:11 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - Le vaisseau spatial Shenzhou 9, qui transporte trois astronautes dont la première Chinoise à se rendre dans l'espace, s'est amarré lundi au module orbital expérimental Tiangong 1, un événement retransmis par la télévision nationale chinoise.

Le vaisseau Shenzhou 9, lancé samedi, s'est amarré peu après 14 h (heure de Pékin) au module Tiangong 1, en orbite à 343 kilomètres d'altitude.

Deux des astronautes séjourneront à bord du module pendant une dizaine de jours et testeront les différents systèmes du prototype, tandis qu'un membre de l'équipage restera dans le vaisseau Shenzhou 9 par mesure de précaution en cas d'urgence, selon l'agence de presse Chine nouvelle.

La mission a été précédée, en novembre 2011, par un rendez-vous réussi entre le vaisseau non habité Shenzhou 8 et Tiangong 1, qui se veut le prélude à la future station spatiale chinoise, dont la mise en service est prévue d'ici 2020.

L'équipage est composé de Liu Yang, une femme de 33 ans, et de deux hommes, le commandant de bord Jing Haipeng, 45 ans, et Liu Wang, 43 ans. Tous trois sont des pilotes expérimentés de l'armée de l'air chinoise.

En 2003, la Chine a rejoint la Russie et les États-Unis dans le club restreint des pays capables de procéder seuls à des missions spatiales habitées.

PLUS:pc