NOUVELLES

Le Mexique rejoint les négociations d'un accord commercial transpacifique

18/06/2012 02:59 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont annoncé lundi que le Mexique allait rejoindre les négociations pour la création d'un Accord de libre-échange transpacifique, le plus important du genre dans le monde.

Le Mexique, qui avait demandé son entrée dans cette future organisation l'an dernier, sera ainsi le 10e Etat a se joindre à ce processus, une fois passé avec succès les procédures internes, a indiqué le bureau du Représentant américain au commerce, Ron Kirk, dans un communiqué.

"Nous sommes ravis d'inviter le Mexique, notre voisin et le deuxième plus grand marché pour nos exportations", a déclaré Ron Kirk.

Cette annonce coïncide avec la rencontre entre le président américain Barack Obama et son homologue mexicain Felipe Calderon, en marge du sommet du G20 à Los Cabos (Mexique).

Le Mexique avait exprimé son désir de rejoindre les discussions pour ce nouveau réseau commercial lors du sommet de l'APEC (Coopération économique pour l'Asie-Pacifique) à Hawaï en novembre dernier, lors duquel avaient été fixées les grandes lignes directrices.

En cours de négociations depuis 2004, l'Accord de partenariat économique stratégique transpacifique (TPP) vise à créer la zone de libre-échange la plus grande au monde, qui comprend actuellement l'Australie, le Chili, le Pérou, la Nouvelle-Zélande, Singapour, le petit Etat d'Asie du Sud-Est Brunei, la Malaisie, le Vietnam et les Etats-Unis.

Le Japon et le Canada ont aussi exprimé leur souhait d'adhérer à ce partenariat.

Le Mexique est déjà partenaire des Etats-Unis et du Canada dans le cadre de l'Alena, l'Accord de libre-échange nord-américain.

du/lor/eg

PLUS:afp