NOUVELLES

La police enquête sur une plainte d'agression déposée contre Nalbandian

18/06/2012 11:36 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

LONDRES - David Nalbandian a écopé de l'amende maximale de 12 560 $ et la police a ouvert une enquête dans une plainte d'agression déposée contre lui.

Nalbandian a blessé un juge de ligne, dimanche, après avoir donné un coup de pied dans un panneau publicitaire en finale du tournoi de Queen's.

L'ATP a confirmé avoir décerné une amende pour conduite antisportive et ajouté que l'Argentin avait été privé de 36 500 livres (57 350 $) en bourse.

Par ailleurs, la police londonienne a révélé qu'elle enquêtait sur une plainte d'agression à l'endroit de Nalbandian, qui a été disqualifié de son match contre Marin Cilic dans ce tournoi sur gazon qui sert de préparation à Wimbledon.

La police a refusé de dire qui avait déposé la plainte. N'importe quel membre du public qui a assisté au tournoi en personne ou à la télévision aurait pu déposer une plainte, de même que le juge de ligne lui-même.

«Nous sommes au courant d'un incident au Championnat Aegon, a déclaré la police dans un communiqué. Une plainte a été déposée et le service de police métropolitain mène enquête. Il s'agit d'une allégation d'agression.»

Nalbandian avait remporté le premier set 7-6 (3) mais il a perdu son calme après avoir été brisé pour tirer de l'arrière 3-4 dans le deuxième. Incapable de réussir un coup droit, il a donné un violent coup de pied sur le panneau publicitaire autour de la chaise du juge de ligne Andrew McDougall. Un morceau du pannier a coupé le juge au tibia gauche, provoquant un saignement.

Nalbandian a été disqualifié pour conduite antisportive. Les règlements de l'ATP précisent que tout geste violent entraînera une disqualifications automatique.

PLUS:pc