NOUVELLES

La boxeuse canadienne Mary Spencer participera aux Jeux de Londres

18/06/2012 12:32 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

WINDSOR, Ont. - Mary Spencer pourra concrétiser son rêve olympique.

La boxeuse ontarienne a appris qu'elle avait obtenu un laissez-passer pour prendre part aux Jeux olympiques de Londres.

Spencer a dû patienter pendant plusieurs semaines avant d'être fixée sur son sort après avoir été incapable d'assurer sa sélection aux championnats du monde le mois dernier en Chine.

Elle s'est dite soulagée de savoir qu'elle participera aux Jeux de Londres.

«Je me sens plus forte et plus concentrée en ce moment, a-t-elle commenté par le biais d'un communiqué. Mon parcours vers Londres ne s’est pas déroulé comme je l’avais prévu. Mais j’ai le sentiment d’avoir beaucoup appris et je mettrai à profit ces leçons dans la dernière ligne droite de mon parcours olympique.»

Elle a ajouté qu'elle a poursuivi son entraînement pendant cette période d'incertitude.

«Mon entraîneur, Charlie Stewart, et le reste de mon équipe m’aident à me préparer pour les Jeux, et je me réjouis d’avoir l’honneur de représenter le Canada sur le ring à Londres.»

La triple championne du monde est considérée comme l'un des grands espoirs de podium du Canada à Londres et son absence aurait été durement ressentie au sein de l'équipe canadienne.

«C’est une excellente nouvelle, tant pour Mary que pour l’Équipe olympique canadienne, a précisé Mark Tewsbury, chef de mission de la délégation canadienne. Je lui souhaite la meilleure des chances à l’entraînement et je suis impatient de la voir dans le ring.»

Les nouvelles ont été moins réjouissantes pour Sandra Bizier et Mandy Bujold. Elles n'ont pu assurer leur sélection aux championnats du monde et n'ont pas reçu de laissez-passer, lundi.

Spencer, âgée de 27 ans, la favorite dans la catégorie des 75 kilos, a subi une défaite inattendue à son premier combat aux championnats du monde, qui servaient de sélection olympique.

Spencer a remporté la médaille d'or aux Jeux panaméricains l'automne dernier et c'est elle qui a porté le drapeau canadien lors de la cérémonie de clôture.

PLUS:pc