NOUVELLES

JO-2012 - Billets: le Comité olympique serbe rejette les allégations de revente

18/06/2012 01:55 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

Le Comité olympique serbe (OKS) a rejeté lundi les allégations du journal britannique Sunday Times de revente illégale de billets pour les JO de Londres après l'ouverture d'une enquête du Comité internationale olympique (CIO) à ce sujet dimanche.

"Je suis désagréablement surpris par le récit du journal britannique et par le fait que mes paroles aient été mises dans un tel contexte", a déclaré par e-mail à l'AFP le secrétaire général de l'OKS, Djordje Visacki.

Le Sunday Times avait rapporté samedi que des membres de comités nationaux olympiques et de la société officielle de billetterie auraient enfreint les lois en la matière en revendant des billets de manière illégale.

Des reporters du journal britannique se sont fait passer pour des revendeurs illégaux et auraient eu des contacts avec une trentaine d'agents, représentant 54 pays disposant de billets excédentaires prêts à les revendre à prix d'or. Selon le journal, un officiel serbe aurait offert 1500 billets pour un total de 99.000 euros.

"J'ai été approché à Budapest pendant la réunion officielle des Comités olympiques européens par des personnes accréditées qui me demandaient des informations sur la distribution de tickets pour les JO de Londres et le contact du distributeur officiel en Serbie. J'ai été contacté dans la zone officielle, donc je n'avais aucune raison de croire qu'il s'agissait des gens qui se faisaient passer pour quelqu'un d'autre", a expliqué M. Visacki.

Il a assuré qu'il était "assez commun" d'échanger des tickets pour les compétitions où les sportifs serbes ne participaient pas afin d'assurer le plus grand soutien possible pour les événements où ils participent.

Selon lui, ceci est aussi la seule manière pour les Serbes vivant en Europe occidentale d'acheter des billets pour venir soutenir les équipes nationales serbes.

"C'est pourquoi nous avons donné à cette agence prétendument intéressée le contact du distributeur officiel (de tickets) en Serbie", a-t-il souligné.

L'agence Big Blue, chargée de la distribution des tickets pour les JO en Serbie, n'a pas répondu aux sollicitations de l'AFP.

Environ 1,2 million de billets pour les JO ont été fournis aux Comités nationaux olympiques à travers le monde à fin de revente dans leur propre pays, avec interdiction de les vendre à l'étranger.

ks-sm/cn/mam/jr

PLUS:afp