TORONTO - Une fusillade a fait un mort et un blessé lundi après-midi à Toronto dans un café de la Petite Italie, où des dizaines d'amateurs de soccer s'étaient rassemblés afin de regarder un match de l'Euro 2012.

Selon les services d'urgence de la ville, une personne a été déclarée morte sur les lieux et une autre a été transportée à l'hôpital pour des blessures mineures.

L'agente de la police torontoise Wendy Drummond a déclaré que des coups de feu avaient été rapportés aux alentours de 15 h 30 lundi dans un café situé près de l'intersection de la rue College et de l'avenue Ossington.

Les policiers recherchent un suspect mesurant environ 1 m 83 avec les cheveux blonds. L'homme portait un casque de protection blanc, une veste de sécurité et un masque filtrant blanc. Il a pris la fuite en direction nord.

Les tirs ont retenti alors qu'une foule nombreuse regardait l'Italie affronter l'Irlande dans le cadre d'une partie qui a permis à l'équipe italienne de se qualifier pour les quarts de finale.

Une femme vivant dans un appartement au-dessus du café où a eu lieu la fusillade a raconté qu'elle avait entendu les coups de feu et s'était précipitée à sa fenêtre.

De là, elle a vu des gens s'enfuir pendant qu'une dame et son fils, un jeune homme âgé entre 16 et 24 ans, se tenaient devant la terrasse et criaient le nom de quelqu'un qui semblait se trouver à l'intérieur.

«Le fils était complètement hystérique et n'arrêtait pas d'hurler 'papa'. Un homme dans le café criait aussi, mais je ne pouvais pas le voir à cause de la marquise», a relaté Louisa, qui n'a pas voulu donner son nom de famille.

La télévision locale a montré les images d'un homme blessé transporté sur une civière vers une ambulance.

Cet incident survient deux semaines après qu'une autre fusillade eut semé l'émoi à Toronto.

Des coups de feu tirés dans l'aire de restauration du Centre Eaton au centre-ville le 2 juin ont fait un mort et plusieurs blessés, dont un homme qui a succombé quelques jours plus tard à ses blessures.