NOUVELLES

Euro-2012: 72 Russes arrêtés à titre préventif avant Russie-Grèce (police)

18/06/2012 05:24 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

La police polonaise a annoncé lundi avoir interpellé, à titre préventif, 72 hooligans russes présumés samedi, peu avant le match Grèce-Russie de l'Euro-2012 à Varsovie, et qu'ils ont tous été relâchés quelques heures plus tard, après vérifications d'identité.

"Nous avons interpellé 41 personnes près de la zone des supporteurs et 31 autres à proximité du stade", a expliqué à l'AFP Maciej Karczynski, le porte-parole de la police de Varsovie.

"Ils formaient des groupes compactes. Ils avaient des visages cachés et portaient des capuches. Nous avons trouvé sur eux des gants MMA (Arts martiaux mixtes) et d'autres équipements pouvant servir lors d'une bagarre, des protège-dents et des matériaux prévus pour masquer les visages: de fausses moustaches et rouflaquettes", a-t-il ajouté.

La police, déjà prévenue de l'arrivée possible de hooligans russes, a entouré les deux groupes et procédé à des interpellations.

"Nos collègues russes ont identifié parmi eux des hooligans connus chez eux", a précisé M. Karczynski ajoutant que, quelques heures plus tard et après vérifications, ils avaient tous été relâchés.

Une personne répondra pour possession d'un faux permis de conduire. Cinq autres ont écopé des amendes pour déclaration de fausse identité.

La police n'a enregistré aucun incident à Varsovie lors du match Grèce-Russie samedi.

En revanche, le 12 juin, 184 hooligans principalement polonais et russes ont été interpellés à la suite de bagarres dans les rues de la capitale, qui ont fait une vingtaine de blessés légers autour du match Pologne-Russie.

Depuis, la majorité d'entre eux ont été condamnés par les tribunaux polonais à des peines de prison ferme ou avec sursis, voire à des amendes pour voies de fait aux policiers ou participation à un rassemblement illégal.

sw/mrm/sk

PLUS:afp