NOUVELLES

Euro-2012 - Grâce à "Cassano et Balotelli", souligne la presse italienne

18/06/2012 06:10 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

La presse en ligne italienne a salué les deux buts d'Antonio Cassano et Mario Balotelli qui envoient les "Azzurri" en quarts de finale de l'Euro-2012, satisfaite qu'il n'y ait "pas eu de biscotto" entre l'Espagne et la Croatie, lundi après la victoire contre l'Eire (2-0).

"Cassano et Balotelli, l'Italie vole vers les quarts", écrit le site de la Gazzetta dello sport. "L'Espagne ne connaît pas les +biscotti+, elle se fait peur mais élimine la Croatie", ajoute gazzetta.it.

Les médias italiens s'étaient inquiété d'un arrangement - appelé "biscotto" - entre l'Espagne et la Croatie qui aurait éliminé la "Nazionale".

La Gazzetta raconte les derniers instants de l'autre match, gagné par l'Espagne (1-0), "le dernier coup franc de la Croatie, avec Pletikosa (le gardien, ndlr) dans la surface pour chercher l'ultime déviation désespérée: mais le 1-1 qui nous éliminerait n'arrive pas".

"Pas de biscotto mais quelle souffrance", écrit la Repubblica.

Le quotidien met aussi en valeur Cassano et Balotelli. "Cette fois le rebond de l'Italie vient justement d'eux, les attaquants qui n'attaquaient pas, les pointes qui ne marquaient pas: aucun but dans les deux premiers matches, et cette fois un par tête", écrit repubblica.it.

eba/nip

PLUS:afp