NOUVELLES

Espace: Nasa et Aviation civile veulent réglementer les vols habités privés

18/06/2012 01:37 EDT | Actualisé 18/08/2012 05:12 EDT

L'autorité américaine de l'aviation civile (FAA) et la Nasa ont annoncé lundi la signature d'un protocole d'accord pour coordonner les réglementations du transport spatial commercial d'astronautes vers l'orbite terrestre basse et la Station spatiale internationale (ISS).

La FAA (Federal Aviation Administration) et la Nasa collaboreront pour offrir un cadre réglementaire stable pour l'industrie spatiale américaine et assurer la sécurité à la fois du public et des équipages, précise un communiqué.

Les sociétés offrant des services de transport spatial commercial seront ainsi tenues dans le futur d'obtenir une autorisation de la FAA, de manière à pouvoir assurer la sécurité du public lors du lancement et du retour dans l'atmosphère.

La Nasa sera quant à elle responsable de la sécurité des équipages.

"Cet important accord entre la FAA et la Nasa fera avancer nos buts communs pour le voyage spatial commercial", a déclaré le ministre américain des Transports Ray LaHood. "En travaillant de concert nous assurerons des normes claires et cohérentes pour ce secteur", a-t-il ajouté.

"Cet accord est la prochaine étape pour permettre à nouveau sur le sol des Etats-Unis l'envoi d'Américains dans l'espace", a estimé de son côté Charles Bolden, le patron de la Nasa. "Nous encourageons l'innovation dans le secteur privé tout en maintenant des normes de sécurité très strictes et la fiabilité pour rétablir l'accès de nos astronautes depuis le sol américain à l'orbite terrestre basse en sous-traitant ces missions au secteur privé", a-t-il précisé.

"Nous poussons ainsi au développement de capacités de transport spatial dynamique et économique", a ajouté M. Bolden.

Avec la fin, en juillet 2011, du programme des navettes spatiales américaines, la Nasa compte désormais sur le secteur privé pour effectuer à moindre coût le ravitaillement et le transport des astronautes vers l'ISS.

Pour le fret vers la Station, la Nasa a retenu deux sociétés, dont SpaceX. Celle-ci a réussi en mai la toute première mission privée de livraison de fret à l'ISS avec l'amarrage historique à l'avant-poste orbital de sa capsule Dragon, revenue ensuite sur la Terre sans encombre.

Orbital Sciences Corporation est la seconde firme sélectionnée pour livrer des marchandises et du matériel à l'ISS. Elle devrait effectuer un vol d'essai d'ici la fin 2012.

Au total, la Nasa a signé avec ces deux sociétés un contrat de 3,5 milliards de dollars.

L'agence spatiale américaine a aussi distribué plus de 270 millions de dollars aux entreprises jugées les plus prometteuses pour transporter des astronautes. Il s'agit, outre SpaceX, de Boeing, Sierra Nevada et Blue Origin.

SpaceX a dit qu'elle serait probablement prête d'ici 2015.

Depuis le dernier vol de navette spatiale, la Nasa dépend des vaisseaux russes Soyouz pour acheminer ses astronautes à l'ISS au prix de 63 millions de dollars le siège.

js/sam

PLUS:afp