NOUVELLES

Célébration sans panache place Syntagma à Athènes pour la victoire de Samaras

17/06/2012 05:16 EDT | Actualisé 17/08/2012 05:12 EDT
Reuters

La victoire de la droite aux législatives en Grèce a donné lieu dimanche soir à une célébration sans panache place Syntagma, en plein coeur d'Athènes, malgré la brève apparition du chef du parti vainqueur Antonis Samaras, accueilli par une centaine de sympathisants seulement.

Les militants du parti Nouvelle Démocratie, qui a obtenu quelque 30% des voix, ont formé une haie d'honneur pour leur champion en scandant: "Grèce, Grèce, Antonis Samaras", tandis qu'une nuée de reporters fondaient sur lui avant sa brève allocution.

"Je suis vraiment heureuse et soulagée, ce résultat est bon pour la stabilité du pays et pour l'Europe", a déclaré Louisa, une jeune militante.

"J'avais vraiment peur que Syriza (gauche radicale, en deuxième position) gagne, que le communisme prenne le pouvoir et que la Grèce sorte de l'Europe", a-t-elle confié.

Comme elle, la plupart des électeurs de Nouvelle Démocratie semblaient plus soulagés que transportés de joie. Malgré quelques cornes de brume et drapeaux grecs bleu et blanc, l'ambiance n'était pas vraiment à la fête.

"En ce moment, la majorité des Grecs sont soupçonneux, très indécis. Ils attendent de voir ce que vont donner les orientations politiques du nouveau gouvernement avant d'être optismistes et je les comprends", a déclaré Spiros Stamoulis, 26 ans, qui a voté pour M. Samaras.

Derrière lui, un groupe de militants s'agitait devant les caméras pour combler le vide de la place.

INOLTRE SU HUFFPOST

La journée de vote en photos