NOUVELLES

Moncef Marzouki annule des déplacements en raison des tensions en Tunisie

17/06/2012 09:59 EDT | Actualisé 17/08/2012 05:12 EDT

Le président tunisien Moncef Marzouki a annulé les déplacements qu'il devait effectuer dans les prochains jours au Sénégal puis au Brésil en raison de la situation sécuritaire dans son pays, rapporte dimanche l'agence officielle TAP.

Selon un communiqué de la présidence tunisienne, M. Marzouki a pris cette décision de dernière minute "pour suivre la situation intérieure dans le pays". Le président tunisien devait effectuer une visite officielle au Sénégal à partir de lundi, avant de se rendre au Brésil pour prendre part à la conférence des Nations unies pour le développement durable Rio+20.

La Tunisie a été secouée la semaine passée par de nouvelles violences en raison cette fois d'une exposition controversée comportant des tableaux de peinture jugés blasphématoires. Des groupes appartenant à la mouvance salafiste ont ainsi incendié un tribunal et des commissariats dans plusieurs régions. En dépit de la levée du couvre-feu décrété à la suite de ces violences, la situation demeure précaire. AP

xbb/xabo/mw

PLUS:pc