« On va faire ce que Malajube fait le mieux ; un bon gros show rock qui mènera un train d’enfer ! », avait dit plus tôt cette semaine, le claviériste Thomas Augustin en entrevue téléphonique avec le Huffington Post Québec. Les FrancoFolies se sont donc terminées sur une très belle note ; malgré quelques problèmes de volume, la formation Malajube a offert une prestation mordante et rythmée à la Place des festivals. Ça rentrait au poste ! Près de vingt morceaux en 1h20, il s’agissait là d‘un concert bien expéditif ! Il faut croire que si le groupe ne perd pas de temps à enchaîner les chansons, c’est qu’il veut offrir un maximum d’intensité au public.

Belle rétrospective

La performance de Malajube a débuté en force avec Montréal -40 et Pâte Filo, les deux titres les plus connus du groupe. La foule était donc bien réceptive pour les pièces moins «commerciales» qui allaient suivre. La période centrale du spectacle a semblé moins soutenue, notamment en raison du mauvais son. Cela dit, le quatuor rock a présenté, dans l’ensemble, une très belle rétrospective des chansons qui fonctionnent le mieux en spectacle. Une vibrante Sangsues, un doublé particulièrement planant avec Étienne d’Août et Casse-Cou, des envolées musicales complètements déchaînées vers la toute fin du concert, Malajube a vraiment lâché son fou ce soir.

Décidemment, la fin de la performance a été plus délectable que le début. Le public a eu droit à un rappel hyper dynamique, comprenant Ton Plat favori version rock n’ roll avec des «Choubidou bop !», La Monogamie où tous ont entonné les paroles bien fort… «La nuit est belle sans jalousie, et tu danses, danses, danses toute la nuit !» Le concert s’est finalement terminé par Ursuline, figurant sur le troisième gravé de la formation.

Si le chanteur Julien Mineau s’est montré peu bavard entre les pièces, il a toutefois tenu de sincères remerciements pour ses fans présents. Dans sa chemise verte et ses bretelles rouges, il a affiché un large sourire, on sentait qu’il avait apprécié sa soirée. «Merci les FrancoFolies ! C’est merveilleux», a-t-il lancé à la foule pour conclure.

Quelques festivals avant les vraies vacances

Le groupe rock-alternatif terminera à la toute fin de l’été la tournée musicale entourant la promotion de leur 4e album La Caverne sorti en 2011. D’ici là, Malajube a ciblé quelques événements parmi les nombreuses propositions reçues. « C’est difficile de choisir. Il n’y a aucun festival qu’on n’aime pas au Québec, on les aime tous je pense ! Il y a certains endroits qui sont vraiment trippants à faire. L’Autre St-Jean par exemple, on ne dit pas non à ça, c’est certain ! On l’a déjà fait dans le passé, c’est un incontournable !», racontait Thomas en entrevue.

Outre l’Autre St-Jean (23 juin – Parc Pélican), Malajube se promènera dans quelques villes du Québec dont Gatineau, Val d’Or et St-Mathieu-du-Parc où ils présenteront leur spectacle à l’Amphithéâtre au Cœur de la Forêt. «On va même faire un festival en forêt, […] on a lu la description du festival, ça avait l’air rustique, on aimait ça», s’exclamait Thomas à ce sujet.

Une petite pause des projecteurs

Les mois à venir serviront aux membres de la formation de se ressourcer, de trouver l’élément déclencheur du prochain projet de Malajube. Les quatre musiciens comptent bien prendre une pause des projecteurs. Du moins… les projecteurs québécois ! Les Etats-Unis et la France recevront peut-être de la visite. «On aimerait aussi retourner en France, pousser le label qu’on a aux Etats-Unis. J’avoue qu’un gros succès qui jouerait en France, en fou… ce serait super ! », a conclu le claviériste.

Loading Slideshow...
  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Éric Goulet (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Éric Goulet (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Éric Goulet (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Éric Goulet (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Éric Goulet (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Julien Clerc (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Julien Clerc (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Julien Clerc (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Julien Clerc (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Julien Clerc (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Julien Clerc (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Julien Clerc (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Orelsan (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Orelsan (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Malajube (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Koriass (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Koriass (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Koriass (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Koriass (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Koriass (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Koriass (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Porcelaine (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Porcelaine (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Porcelaine (Crédit photo: Marc Young)

  • FrancoFolies de Montréal: 16 juin 2012

    Porcelaine (Crédit photo: Marc Young)