NOUVELLES
17/06/2012 03:21 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

L'opposition syrienne demande à l'ONU une résolution sous le chapitre VII

Le Conseil national syrien (CNS), principal rassemblement de l'opposition, a demandé dimanche au Conseil de sécurité de l'ONU d'adopter une résolution en vertu du chapitre VII de sa charte, après la décision des observateurs de l'ONU de "suspendre" leurs opérations en Syrie.

Le CNS affirme avoir été "surpris" par la décision du chef des observateurs de l'ONU en Syrie, Robert Mood, qui a annoncé samedi une suspension de leurs opérations en raison de l'escalade de la violence et des risques encourus.

"L'arrêt du travail des observateurs de l'ONU sert le régime et prive le peuple syrien d'une protection même si elle est peu efficace, et de témoins pour les massacres" perpétrés par le régime, justifie le CNS dans un communiqué.

Il demande au Conseil de sécurité d'"adopter rapidement une résolution en vertu du chapitre VII afin d'armer les observateurs qui pourront se défendre, remplir leur tâche en sécurité, et contraindre le régime à arrêter les tueries et à appliquer le plan" de sortie de crise de l'émissaire international Kofi Annan.

Le chapitre VII de la Charte des Nations unies prévoit des mesures coercitives en cas de menace contre la paix, allant de sanctions économiques à l'usage de la force militaire.

Le CNS rappelle par ailleurs "l'engagement de toutes les forces de la Révolution syrienne, l'Armée syrienne libre (ASL) en tête, à protéger les observateurs et à coopérer entièrement avec eux".

rm/cco

PLUS:afp