NOUVELLES

L'enquête se poursuit sur l'effondrement d'une scène avant un concert à Toronto

17/06/2012 03:24 EDT | Actualisé 17/08/2012 05:12 EDT

TORONTO - Des inspecteurs du ministère ontarien du Travail ont passé la journée de dimanche à fouiller les décombres de la scène qui s'est effondrée samedi avant un concert que devait donner le groupe rock anglais Radiohead à Toronto.

Ils cherchaient à déterminer ce qui avait causé l'écroulement de la scène, qui a fait un mort et trois blessés parmi des travailleurs.

Selon la police, un Britannique dans la trentaine a perdu la vie après s'être retrouvé coincé sous des débris.

L'agent de police Tony Vella a affirmé qu'un des blessés se portait «beaucoup mieux» à l'hôpital.

Un porte-parole du ministère, Matt Blajer, a indiqué que la structure demeurait instable et que des travaux étaient en cours afin de la stabiliser.

Il a affirmé que les enquêteurs cherchaient à savoir si les normes de sécurité avaient été respectées et si les travailleurs avaient suivi une formation adéquate.

Le concert a été annulé. Tous les billets avaient été vendus.

Plusieurs scènes se sont effondrées au cours des dernières années.

Six personnes sont mortes en août dernier lorsqu'une scène s'est écroulée lors d'un concert de Sugarland à Indianapolis, et cinq sont décédées en Belgique quand une tempête a renversé la scène du festival Pukkelpop.

Au Canada, l'effondrement d'une scène au Bluesfest d'Ottawa a fait plusieurs blessés en juillet dernier, et une dizaine de spectateurs ont dû être soignés en 2009, après qu'un puissant coup de vent eut fait tomber la scène principale du Big Valley Jamboree, près de Camrose. L'événement avait aussi fait un mort.

PLUS:pc