NOUVELLES

Euro-2012 - Portugal - Paulo Bento: "mon équipe à de la consistance"

17/06/2012 05:56 EDT | Actualisé 17/08/2012 05:12 EDT

Le sélectionneur du Portugal Paulo Bento, satisfait de la qualification pour les quarts de l'Euro-2012 a préféré "retenir la prestation collective" et la "consistance" de son équipe, éludant les questions sur l'excellent match livré par Cristiano Ronaldo, dimanche à Kharkiv.

Q: Cristiano Ronaldo était très critiqué. Il a répondu en livrant un grand match. Comment expliquer cette métamorphose par rapport aux deux premiers matches ?

R: "C'est un problème dont on a déjà beaucoup parlé avec vous (les journalistes). (Agacé) J'ai déjà répondu à ce genre de questions. Dans certains matches les qualités individuelles de certains sont plus mises en évidence, dans d'autres non. Ce qui est important, ce n'est pas le joueur, mais l'équipe. Je suis fier de ce qu'on a fait en équipe, satisfait d'avoir atteint notre but de façon très brillante".

Q: Comment analysez-vous le match face aux Pays-Bas ?

R: "Nous avons une vrai identité, certaines idées sur la façon de jouer. C'est de loin notre meilleur match, à l'exception des 20 premières minutes. Nous savons maintenant que nous avons une belle capacité de réaction. On sait maintenant que l'on peut changer des choses en cours de match pour inverser un résultat. On a été très bons aujourd'hui mais nous n'avions pas été mauvais face à l'Allemagne et le Danemark. Il y a de la consistance chez nous. On a seulement perdu contre l'Allemagne (1-0) qui est l'une des équipes européennes les plus titrées. Je suis très fier".

Q: Serez-vous favoris contre les Tchèques ?

R: "Contre les Tchèques, ce ne sera pas facile. Je ne dirais pas que nous sommes favoris. On doit continuer à travailler et continuer à faire preuve des mêmes qualités que ces derniers jours et nous aurons alors des chances d'atteindre les demi-finales. Ce sera aussi très important que les joueurs récupèrent le mieux possible au niveau physique. On va se préparer au mieux".

Propos recueillis en conférence de presse

bnl/nip

PLUS:afp