NOUVELLES

Coupe du monde d'aviron: l'or pour les Canadiennes à Munich, au huit féminin

17/06/2012 04:05 EDT | Actualisé 17/08/2012 05:12 EDT

MUNICH - En l’absence de leurs grandes rivales américaines, Andréanne Morin et ses coéquipières du huit féminin ont décroché l'or à la Coupe du monde d’aviron de Munich, dimanche.

Morin, Lesley Thompson-Willie, Darcy Marquardt, Ashley Brzozowicz, Lauren Wilkinson, Rachelle Viinberg, Krista Guloien, Cristy Nurse et Natalie Mastracci a franchi les 2000 m en six minutes 19,31 secondes.

Les Roumaines ont terminé deuxièmes à 1,41 seconde des Canadiennes, tandis que les Britanniques (+ 2 secondes) ont complété le podium.

Vendredi, les Canadiennes avaient remporté la course préliminaire, déterminante pour l’attribution des couloirs pour la finale. Les six mêmes équipes se retrouvaient aujourd’hui (dimanche) pour la course ultime.

«Nous sommes très contentes de cette course que nous avons menée du début à la fin, a noté la Montréalaise Morin. Nous avions tout de même l’œil sur les Roumaines qui sont très rapides en fin de course. Elles ont accéléré au 1500 mètres pour nous rattraper. Elles ont gagné un peu de terrain, mais nous avons quand même gagné avec un bon écart.»

C’était la première fois que les Canadiennes affrontaient l’équipe roumaine cette saison.

«C’est un pays qu’il faut toujours surveiller, a poursuivi Morin. Les Roumaines ont toujours été médaillées olympiques depuis que le huit féminin est présenté aux Jeux. Elles ont l’habitude de sortir de grosses performances lors des années olympiques. C’était donc un bon test pour nous.»

La Coupe du monde de Munich conclut la tournée européenne des Canadiennes.

«Nous avons travaillé très fort lors de ces quatre dernières semaines en Europe. Nous sommes très heureuses de la façon dont le voyage se termine. Ça nous donne de la confiance en vue des Jeux», a dit la Québécoise.

Avant de rentrer au pays, Morin et ses coéquipières feront un arrêt à Londres pour étudier une dernière fois le parcours olympique.

«Ça va nous aider à le visualiser et à bien garder notre objectif en tête pour les six prochaines semaines.»

PLUS:pc