NOUVELLES
16/06/2012 04:45 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

Les Tchèques battent la Pologne 1-0 et atteignent les quarts de finale de l'Euro

WROCLAW, Pologne - Petr Jiracek a touché la cible en deuxième demie et la République tchèque a pris la mesure de la Pologne 1-0, samedi, pour ainsi confirmer son accession aux quarts de finale du Championnat européen.

La Pologne, un des pays hôtes, a été éliminée en vertu de sa défaite lors du dernier match du groupe A.

Tandis qu'il se dirigeait à toute allure en territoire ennemi à la 72e minute, Jiracek a accepté une passe précise de Milan Baros dans la surface de réparation avant de bifurquer vers la droite pour se défaire du Polonais Marcin Wasilewski et décocher un tir qui a ricoché contre le poteau éloigné avant de pénétrer dans le filet.

«Nous avons connu un mauvais début de match, mais nous avons graduellement commencé à obtenir des occasions de marquer et finalement, nous méritions de marquer», a dit Jiracek.

La Pologne, qui devait l'emporter pour accéder aux quarts de finale, a immédiatement procédé à des changements en ajoutant deux attaquants au cours des 30 dernières minutes de jeu. Elle a bien tenté d'acheter un filet, mais a été incapable de générer de véritables chances de marquer.

Après le dernier coup de sifflet, les Tchèques se sont fait de chaudes accolades sur le terrain. Les Polonais se sont effondrés au sol, leurs mains couvrant leur visage.

«Je crois que nous étions probablement trop confiants de gagner le match. Les Tchèques ont été excellents, a admis le sélectionneur polonais Franciszek Smuda. Nous avons obtenu des occasions avant la mi-temps, nous n'en avons pas profité et nous avons perdu le match.»

Les Tchèques ont triomphé même s'il devait se passer de leur capitaine et de leur meneur de jeu Tomas Rosicky, blessé au tendon d'Achille. Ils ont été moins créatifs lors de la première demie et incapables de générer quoi que ce soit offensivement.

Au fur et à mesure que les Polonais ont commencé à ouvrir le jeu afin de marquer, ce dont ils avaient besoin afin de se qualifier pour les quarts de finale, les Tchèques ont pu profiter d'un peu plus d'espace en milieu de terrain.

Cet espace leur a permis de menacer en contre-attaque et Jiracek a puni les Polonais en marquant son deuxième du tournoi. Il avait aussi touché la cible dans la victoire de 2-1 des siens face aux Grecs.

PLUS:pc