NOUVELLES

IRC/Targa Florio - Victoire de Jan Kopecky (Skoda), décès de Gareth Roberts

16/06/2012 11:42 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

Le Tchèque Jan Kopecky (Skoda Fabia) a remporté samedi la Targa Florio/Rallye de Sicile, 5e manche du Challenge intercontinental des rallyes (IRC), devant le Norvégien Andreas Mikkelsen (Skoda Fabia), une course endeuillée par le décès de Gareth Roberts, le copilote gallois de Craig Breen.

La course a été définitivement arrêtée et le classement final validé à la fin de la huitième épreuve spéciale, cette ES8 dans laquelle Roberts, 24 ans, a succombé à ses blessures, sur place, après un accident de la Peugeot 207 S2000 pilotée par Breen, le jeune pilote irlandais vainqueur l'an dernier avec lui de la WRC Academy.

"La mort d'un jeune homme de 24 ans au début d'une carrière fantastique est toujours une tragédie", a réagi Jean-Pierre Nicolas, l'ancien rallyman devenu directeur général de l'IRC. "Il n'y a pas de mot pour décrire ce que nous ressentons", a ajouté Paul Hembery, le directeur de Pirelli Compétition.

Selon l'agence de presse italienne Ansa, la glissière de sécurité serait entrée dans l'habitacle de la 207, sur le côté droit, ne laissant aucune chance au jeune copilote. Cet accident ressemble un peu à celui du Polonais Robert Kubica, alors pilote de Formule 1, dans un petit rallye italien l'an dernier.

Les secours sont arrivés très vite mais n'ont rien pu faire, car le jeune Gallois a très vite succombé à ses blessures, sur place. Le dernier copilote gallois décédé lors d'un rallye international est Michael "Beef" Park, tué en 2005, au Rallye de Grande-Bretagne, dans un choc latéral de la Peugeot 307 pilotée par l'Estonien Markko Märtin.

L'accident est survenu huit kilomètres après le départ de cette ES8, baptisée Cefalu, sur la côte nord de la Sicile, et à 50 mètres seulement d'un poste de secours dont les commissaires sont intervenus immédiatement, a indiqué l'Automobile Club de Palerme, organisateur de cette 96e Targa Florio.

Breen a été choqué, mais pas blessé, et aucun spectateur n'a été touché. "Gareth est un magicien, vous ne pouvez pas savoir à quel vitesse et avec quelle précision, il lit les notes", disait de lui le jeune Breen, grand espoir du rallye irlandais, après le Tour de Corse.

L'équipage Breen-Roberts avait remporté en 2011 la WRC Academy, organisée lors des rallyes du Championnat du monde pour détecter les jeunes talents. Au moment de l'accident, ils occupaient la 6e place de l'épreuve, rajoutée en mai au calendrier de l'IRC, à la place du rallye de Mecsek en Hongrie.

Après deux rallyes IRC terminés dans les points, 5e en Irlande en avril et 6e en Corse en mai, ce rallye avait été rajouté à leur calendrier 2012, dans l'écurie HRT Motorsport. Breen et Roberts avaient débuté la saison dans une équipe française, le Saintéloc Racing, et auraient dû enchaîner, après la Sicile, avec le rallye d'Ypres (Belgique) et celui de Roumanie.

Le plus ancien accident de cette Targa Florio, qui est l'une des plus vieilles courses du monde (inaugurée par Vincenzo Florio en 1906), date de 1926, avec la mort du comte Giulio Masetti à bord de sa Delage. Elle figurait pour la première fois, cette année, au calendrier de l'IRC, après son inscription de dernière minute.

dlo-jlv/jr

PLUS:afp