NOUVELLES
16/06/2012 04:50 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

Euro-2012 - Chiffre du jour: 120

Le chiffre de la journée de samedi à l'Euro-2012 est 120, comme le nombre de sélections de Giorgos Karagounis, le milieu de terrain du Panathinaïkos, auteur du but qualificatif grec contre la Russie, à Varsovie, au stade National.

Le vieux grognard grec, déjà dans l'équipe championne d'Europe en 2004, rejoint au panthéon du football grec Theodoros Zagorakis, son ancien partenaire et capitaine lors de cet Euro victorieux au Portugal.

Du haut de ses 35 ans, l'ancien joueur de l'Inter Milan et désormais capitaine de la sélection hellène, sorti du terrain à la 67e minute, a su lancer ses partenaires sur de bons rails, les rameutant sans cesse face à une équipe russe trop empruntée.

Combatif en diable, au point de se voir infliger un carton jaune (61e minute), chef de bande toujours en train de haranguer ses partenaires, Karagounis a régalé le public de Varsovie par ses gestes techniques, mais aussi son art consommé de la tragédie, la main sur le coeur et les yeux aux ciel à chaque remarque de l'arbitre.

Pour les quarts de finale, les Grecs devront pourtant se passer de leur guerrier. Déjà averti contre la Pologne, Giorgos Karagounis sera absent lors du match qui opposera son équipe au premier du groupe B, le 22 juin, à Gdansk, en Pologne.

ol/sk

PLUS:afp