NOUVELLES

Deux policiers tués et trois autres blessés dans une attaque en Kabylie

16/06/2012 07:19 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

Deux policiers algériens ont été tués et trois autres blessés dans une attaque menée vendredi soir contre une caserne de police dans la sous-préfecture de Ouacif en Kabylie (120km à l'est d'Alger), a-t-on appris samedi de sources policières locales.

On précisait de mêmes sources que les assaillants "venus en grand nombre" vers 21h locales (20h GMT) ont commencé par tirer plusieurs rafales en direction de la caserne de la Brigade mobile de la police judiciaire (BMPJ). Les policiers ont réussi à repousser cet assaut, mais deux d'entre eux ont trouvé la mort. Trois autres ont été blessés et été évacués de nuit vers l'hôpital de Tizi-Ouzou, chef-lieu de la préfecture de Kabylie.

Avec l'arrivée en renfort de gendarmes venus des brigades de Beni Yenni et Tassaft, situées à une quinzaine de kilomètres du lieu de l'attaque, les assaillants ont battu en retraite, indique-t-on de mêmes sources.

La Kabylie reste l'un des derniers repaires des groupes islamistes armés qui y perpétuent régulièrement des attaques contre les forces de sécurité mais également des enlèvements, ciblant des hommes d'affaires qui sont généralement libérés en échange d'une forte rançon. AP

xoao/mw

PLUS:pc