NOUVELLES

24 Heures du Mans - Départ sans encombre pour la 80e édition

16/06/2012 09:41 EDT | Actualisé 16/08/2012 05:12 EDT

Le départ de la 80e édition des 24 Heures du Mans a été donné sans encombre, samedi à 13h00 GMT, par le vice-président de Toyota Motor Corporation Takeshi Uchiyamada, à 54 des 56 voitures engagées, dont quatre Audi R18 et deux Toyota TS030 Hybrid.

Deux voitures, la Pescarolo-Judd N.16 d'Emmanuel Collard et la Honda HPD-ARX du Strakka Racing, avec à son volant le Britannique Jonny Kane, n'ont pas pu prendre un départ normal, en même temps que les autres.

Suite à un changement de moteur terminé cinq minutes avant le départ, la Pescarolo s'est élancée de la voie des stands, à la fin du premier tour, puis est rentrée au stand au bout d'un seul tour, pour une vérification.

Des vérifications ont duré jusqu'à 20 minutes après le départ sur la Honda HPD-ARX du Strakka Racing, puis Kane a quitté les stands et rejoint le peloton.

Aucun accrochage n'a eu lieu après le départ lancé, et tous les concurrents sont passés sans problème dans la première chicane, celle de la passerelle Dunlop.

L'Allemand André Lotterer, vainqueur l'an dernier et parti en pole position dans l'Audi R18 e-tron quattro portant le N.1, a bouclé le premier tour en tête, devant deux autres Audi et les deux Toyota hybrides.

L'ordre était le même une demi-heure plus tard, quand les premiers arrêts au stand ont commencé à intervenir, les deux Toyota, la N.7 et la N.8, ouvrant le bal en même temps, juste avant une première Audi, la N.4 non-hybride, qui aussitôt a été rentrée dans son stand.

Quelques gouttes de pluie ont commencé à tomber, à divers endroits du circuit, avant la fin du premier tour, malgré les dernières prévisions optimistes de Météo France, puis le ciel a commencé à se dégager au dessus du circuit de la Sarthe et de ses tribunes bien remplies.

dlo-nk/mam

PLUS:afp