NOUVELLES

Tunisie: "amélioration de la situation", levée du couvre-feu (Intérieur)

15/06/2012 02:56 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

Le couvre-feu nocturne en vigueur dans huit gouvernorats de Tunisie depuis mardi a été totalement levé vendredi "suite à l'amélioration de la situation sécuritaire", a annoncé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Suite à l'amélioration de la situation sécuritaire et compte tenu des intérêts des citoyens, les ministères de la Défense et de l'Intérieur ont décidé de mettre fin au couvre-feu dans le Grand Tunis (quatre gouvernorats), ainsi que dans les gouvernorats de Sousse (est), Jendouba (nord-ouest), Monastir (est) et la délégation de Ben Gardane dans le gouvernorat de Medenine (sud), à partir de vendredi 15 juin", indique le communiqué.

"Les deux ministères appellent les citoyens à se conformer aux ordres des patrouilles chargées des fouilles des véhicules et d'éviter tout rassemblement et mouvement à même de troubler l'ordre public, et cela pour préserver la sécurité du pays et des citoyens", poursuit le texte.

Un couvre-feu nocturne a été imposé mardi de 21H00 à 05H00 locales (puis allégé mercredi 22H00 à 04H00) après des émeutes dans plusieurs villes du pays, et qui ont fait un mort et une centaine de blessés.

Plusieurs localités, dont la capitale, ont été le théâtre lundi et mardi d'attaques de postes de police, de sièges syndicaux et de partis politiques, et d'un tribunal par des groupes mêlant membres de la mouvance salafiste et casseurs.

Les violences avaient débuté quelques heures après le saccage d'une exposition à La Marsa (banlieue nord aisée de Tunis) dont plusieurs oeuvres ont été jugées offensantes pour l'islam.

ms-sb/cf/sba

PLUS:afp