NOUVELLES

Toyota effectue un retour aux 24 heures du Mans et mettra Audi au défi

15/06/2012 03:04 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

LE MANS, France - Toyota aura fort à faire pour empêcher Audi, champion en titre, d'inscrire une autre victoire aux 24 heures du Mans ce week-end.

Le constructeur japonais effectue un retour à la plus prestigieuse course d'endurance après une absence de 13 ans.

L'Allemand Andre Lotterer, le Suisse Marcel Fassler et le Français Benoit Treluyer, champions en titre, partiront en position de tête à bord de l'Audi no 1 après que Lotterer eut inscrit le chrono le plus rapide de la qualification, jeudi.

«Je suis très heureux du travail de l'équipe, a déclaré Wolfgang Ullrich, le chef d'Audi Sport. Mais rien n'est joué d'avance, la première Toyota n'est pas très loin derrière, à moins de deux secondes.»

L'Espagnol Marc Gene et les Français Romain Dumas et Loic Duval partiront également de la première ligne au volant de l'Audi no 3.

Mais les deux voitures allemandes seront sous la menace de la Toyota no 8 pilotée par le Suisse Sébastien Buemi, le Français Stéphane Sarrazin et le Britannique Anthony Davidson, qui ont obtenu le troisième temps en qualification.

«Je pense que nous en avons surpris quelques-uns car nous sommes près de la pole, a déclaré Davidson. En fait, je pense que nous avons une meilleure voiture pour la course que pour la qualification. Le Mans est une course très difficile, mais si nous n'avons pas de problème, si tout va bien, nous pouvons monter sur le podium.»

Audi a remporté sept des huit dernières courses au Mans. Peugeot a été en mesure de troubler la domination du constructeur allemand en 2009. La rivalité a atteint son apogée l'année dernière quand Audi a devancé Peugeot de 14 secondes seulement.

Peugeot a toutefois décidé en janvier de mettre fin à son programme de course pour des raisons économiques.

«Quand ils se sont retirés, nous nous sommes tous retrouvés sans volant, relativement tard dans l'année, a déclaré Davidson, qui a terminé quatrième à bord d'une Peugeot l'année dernière. Je n'avais rien à la fin janvier et je suis entré en contact avec Toyota et, heureusement, je suis ici.»

Toyota n'a commencé son programme d'essais qu'en janvier. Mais le constructeur a fait de rapides progrès pour devenir le principal rival d'Audi au Mans.

«Tout le monde a travaillé très fort et ce fut parfois tout un défi, a reconnu le président de l'équipe Toyota, Yoshiaki Kinoshita. Les deux voitures parmi le top-5, c'est une véritable réussite pour la première course de cette équipe.»

Toyota a terminé à trois reprises deuxième au Mans mais l'équipe n'a jamais remporté la course. Mazda est le seul constructeur japonais à y avoir triomphé en 1991.

Tom Kristensen sera en quête d'une neuvième victoire record au Mans. Le Danois a inscrit le quatrième chrono au volant de l'Audi no 2, jeudi.

Le départ de la 80e édition de la course sera donné samedi.

PLUS:pc