NOUVELLES

Sous la pluie, la France blanchit l'Ukraine 2-0 dans un match du groupe D

15/06/2012 03:46 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

DONETSK, Ukraine - La France a remporté une victoire dans un tournoi majeur pour la première fois depuis le célèbre coup de tête de Zinedine Zidane, défaisant l'Ukraine 2-0 lors d'un match retardé par un orage à l'Euro.

Jeremy Menez et Yohan Cabaye ont marqué au début de la deuxième demie pour les Français.

Le match disputé à la Donbass Arena a été interrompu pendant presque une heure en raison d'un orage, les éclairs et la pluie torrentielle forçant les joueurs à quitter le terrain après cinq minutes. Il a repris après un délai d'une heure.

Limitée à une nulle de 1-1 par l'Angleterre à son premier match, lundi, la France s'est relancée dans la course aux quarts de finale. Elle totalise quatre points dans le groupe D, un de plus que l'Ukraine.

C'est la première victoire des Bleus dans une phase finale d'un grand tournoi depuis les demi-finales de la Coupe du monde 2006. Dans la finale de ce tournoi, Zidane avait reçu un carton rouge pour son coup de tête à un rival à son dernier match en carrière.

Les Français n'ont pas été vaincus à leurs 23 derniers matchs.

«Nous avons marqué deux buts et nous aurions pu en marquer quelques uns de plus, s'est félicité le sélectionneur tricolore Laurent Blanc. Nous progressons, tout n'est pas parfait. Ce soir, nous étions meilleurs que l'Ukraine, Dieu sait que ce n'était pas facile parce qu'il y avait tout le stade dernière elle.»

Pour cette rencontre déjà décisive, Blanc avait procédé à deux changements par rapport au premier match. En défense, Gaël Clichy avait été préféré à Patrice Evra sur le côté gauche et, au milieu de terrain, Jérémy Menez remplaçait Florent Malouda.

La qualité des attaques françaises a mis le doute chez les défenseurs adverses et Menez n'a fait que les conforter dans cette inquiétude en marquant un but qui était malheureusement refusé en raison d'un hors-jeu (16e).

Menez, qui avait cadré à deux reprises sans marquer, a été récompensé sur sa troisième tentative. Après une attaque de Ribéry, terriblement rapide sur son côté gauche, Menez a repiqué vers le centre et a décoché une frappe du pied gauche au ras du poteau gauche du gardien Andriy Pyatov (53e).

Les Ukrainiens n'ont pas eu le temps de digérer que Karim Benzema, excentré côté droit, a trouvé, au point de penalty, Cabaye dont la frappe croisée est passée entre les jambes d'Oleg Goussev (56e) et a trompé Pyatov.

Sonnés les Ukrainiens ont tenté de réduire la marque mais leurs convictions ont faibli au fil des minutes. C'est même la France qui a créé la dernière occasion du match sur un coup franc de Nasri que Pyatov a bloqué (87e).

Pour son dernier match, mardi, à Kiev, la France affrontera la Suède.

PLUS:pc