L'Impact inaugurera son stade Saputo «2.0» face aux Sounders de Seattle

Publication: Mis à jour:
IMPACT MONTREAL
Getty Images

MONTRÉAL - Après plusieurs mois de travaux et de spéculations, le jour arrive enfin: l'Impact de Montréal fera son entrée dans son stade Saputo revampé samedi soir, face aux Sounders de Seattle.

Le onze montréalais a dû élire domicile dans le Stade olympique voisin pour les cinq premiers matchs de son histoire en Major League Soccer, compilant une fiche de 2-1-2. Les travaux, amorcés le 3 octobre 2011, ont fait passer la capacité du stade Saputo de 13 034 sièges à 20 341.

Trois semaines se sont écoulées depuis le dernier match de l'Impact (3-7-3) en calendrier régulier, et la formation de l'entraîneur-chef Jesse Marsch n'aura pas la tâche facile pour ce retour à la compétition, alors qu'elle devra se frotter aux puissants Sounders de Seattle (7-3-3), qui occupent le troisième rang dans l'Ouest.

Les Sounders voudront d'ailleurs mettre fin à une vilaine séquence, eux qui n'ont pas connu la victoire à leurs quatre dernières rencontres (0-2-2). La formation de Seattle n'a toutefois pas encore perdu un match sur les pelouses adverses jusqu'ici (2-0-3).

Elle a toutefois profité de la pause du calendrier de la MLS pour remporter ses deux duels en Coupe des États-Unis par une marque combinée de 10-1.

L'Impact a quant lui subi la défaite à ses deux dernières parties et n'a pas gagné à ses trois derniers matchs. Posté au huitième rang de l’Est, l’Impact amorcera une séquence de cinq matchs en 15 jours en juin.

«J’ai beaucoup de respect pour les Sounders, a déclaré Marsch. Ce n’est pas un adversaire facile pour inaugurer notre nouveau stade, mais je crois aussi que c’est bon pour nous d’affronter une excellente équipe dès notre retour sur le terrain. Nous avons probablement un des plus beaux stades de la ligue. Nous voulons que ce soit ardu pour les équipes adverses lorsqu’elles jouent ici, et ce dès samedi.»

«Nous sommes tous très excités de finalement pouvoir jouer notre premier match au stade Saputo, a ajouté le défenseur Zarek Valentin, qui pourrait effectuer un retour au jeu après avoir été absent plus d’un mois en raison d’une contusion au mollet droit. Nous sommes contents de retourner sur le terrain après cette pause de trois semaines. Seattle possède plusieurs joueurs dangereux, notamment aux ailes, mais nous serons prêts.»

Il s’agira d’un premier match en MLS entre les deux équipes. Les deux clubs se sont affrontés à plusieurs reprises en deuxième division nord-américaine. L’Impact affiche un dossier de 5-7-0 contre Seattle à domicile et de 9-13-2 à vie.

Seattle est l’une des trois équipes de la MLS à avoir trois joueurs désignés au sein de leur effectif. L’Argentin Mauro Rosales a rejoint le Colombien Fredy Montero et l’Uruguayen Alvaro Fernandez (les deux en 2010) durant la dernière entre-saison.

Ils ont tous les trois été des joueurs importants dans les succès des Sounders cette année. Rosales est un joueur dominant en milieu de terrain, tandis que Montero a inscrit quatre buts et trois mentions d’aide en mai, qui s’ajoutent aux 22 buts marqués au cours des deux dernières saisons. Fernandez a été limité à sept matchs en 2012, mais a inscrit neuf buts en 2011.

Les défenseurs de l’Impact Hassoun Camara et Nelson Rivas, ainsi que l’attaquant Evan James devraient rater le match samedi en raison de blessures.

Du côté des Sounders, David Estrada n’a pas fait le voyage à Montréal. Il devra subir une opération après s’être fracturé un pied, ce qui le forcera au repos pour les deux prochains mois.

Sur le web

Le grand jour pour l'Impact

Les clients de Vidéotron aux premières loges lors du premier match ...

L'Impact «surpris» de ne pas faire salle comble

Le Stade Saputo revisité

L'Impact, loin de faire salle comble

«Nous serons une meilleure équipe au Stade Saputo»

La vraie maison de l'Impact

Les joueurs de l'Impact font connaissance avec leur nouveau domicile

Montréal : officiel pour Di Vaio, amical contre l'OL cet été