NOUVELLES

Grand Prix de Grande-Bretagne - Stoner devant, sur les traces de 2011

15/06/2012 12:19 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

L'Australien Casey Stoner (Honda), comme l'an passé, a été le plus rapide à l'issue des deux séances d'essai libre, catégorie MotoGP, qui se sont déroulées vendredi sur le circuit de Silverstone en vue du Grand Prix de Grande-Bretagne dimanche.

Après la pluie du matin qui a permis à Valentino Rossi (Ducati) de réaliser le meilleur temps de la première séance, Stoner, dernier vainqueur en Angleterre, a profité des éclaircies de l'après-midi et d'une piste sèche pour signer le meilleur temps de la journée.

Il devance de 34/1000e de seconde l'Américain Ben Spies, auteur d'un début de saison médiocre au guidon d'une Yamaha officielle mais toujours très à l'aise sur ce circuit rapide.

L'Espagnol Alvaro Bautista, très en verve depuis quelque temps avec sa Honda de l'écurie privée Gresini- il était deuxième temps le vendredi soir au Grand Prix de Catalogne - occupe la 3e place juste devant la Ducati officielle de Nicky Hayden. L'Américain, champion du monde 2006, deuxième temps le matin derrière Rossi, a réussi à maintenir sa Desmosedici GP12 en haut de la feuille de temps dans la 2e séance contrairement à son chef de file qui n'est pointé que 11e.

Les pilotes d'écuries satellites tels que Stefan Bradl (LCR) ou Andrea Dovizioso (Tech3) ont tiré leur épingle du jeu en réalisant les 5e et 6e chronos. Ils devancent trois pilotes officiels: Lorenzo (Yamaha), 7e, Pedrosa (Honda), 9e et Rossi.

Le Français Randy de Puniet (Aprilia) occupe la 12e place et la première des CRT.

En Moto2, le leader du Championnat du monde, le Suisse Luthi (Suter) n'a réalisé que le 19e temps, à plus de deux secondes de l'Espagnol Pol Espargaro (Kalex) qui a réussi la performance de signer le meilleur chrono sous la pluie et sur le sec.

Enfin, en Moto3, comme en MotoGP, neuf pilotes se tiennent en une seconde. L'Alllemand Sandro Cortese (KTM) s'est montré le plus rapide devant les Espagnols Vazquez, Rins et Vinales, de l'Italien Fenati ou du Français Rossi, tous habitués des avant-postes.

syd/jmt

PLUS:afp