NOUVELLES

Deux mille Jordaniens manifestent sous la chaleur pour réclamer des réformes

15/06/2012 10:07 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

Plus de 2.000 Jordaniens ont bravé la canicule vendredi pour manifester dans tout le pays contre des hausses récentes des prix des produits de base, réclamant également d'importants changements politiques et des réformes constitutionnelles.

"Au lieu d'augmenter les prix, il faut s'assurer que le corrompu rende des comptes. Reformez la Constitution", pouvait-on-lire sur une banderole déroulée dans le centre d'Amman où ont défilé un millier de manifestants, dont des islamistes, des militants de gauche et des jeunes.

"Nous voulons réformer le régime. Nous ne voulons pas de promesses vides", ont-ils scandé.

Quelques semaines après sa formation en mai, le gouvernement a augmenté les prix du pétrole, de l'électricité et d'autres produits de base, afin de faire face à un déficit de 3 milliards de dollars (2,4 milliards d'euros) dans le budget de cette année, qui s'éleve à 9,6 milliards de dollars au total.

D'autres protestataires ont organisé un sit-in devant le Parlement pour réclamer "du pain, de la liberté et de la justice sociale".

Au moins un millier de Jordaniens ont défilé ailleurs dans le pays, notamment à Irbid (sud) ainsi qu'à Karak et Fafileh (nord).

Il a fait jusqu'à 42° vendredi en Jordanie, traversée par une vague de chaleur exceptionnelle. Des manifestations se déroulent régulièrement dans le pays depuis janvier 2011 pour réclamer des réformes politiques, dans la foulée du Printemps arabe.

msh-akh/cnp/feb

PLUS:afp