NOUVELLES

Attentat au gaz sarin: le dernier suspect de la secte Aum arrêté à Tokyo

15/06/2012 06:35 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

TOKYO - La police japonaise a arrêté vendredi le dernier suspect recherché dans l'attentat au gaz sarin commis par la secte Aum dans le métro de Tokyo en 1995. Katsuya Takahashi, ancien garde du corps du gourou de la secte, a été arrêté dans un café de la capitale japonaise, 17 ans après l'attaque qui a traumatisé le pays.

Katsuy Takahashi figurait sur la liste des fugitifs les plus recherchés du Japon pour son rôle présumé dans l'attentat, qui a fait 13 morts et environ 6000 blessés. Les Japonais restent toujours marqués par cette attaque, qui a mis fin au sentiment général de sécurité dans le pays.

Selon des informations de la presse japonaise, le suspect travaillait pour une société de construction et a échappé aux enquêteurs pendant toutes ces années en utilisant un faux nom, en portant un masque chirurgical au travail et en acceptant des missions qui lui évitaient les contacts avec d'autres gens.

Sa piste a été retrouvée après l'arrestation, le 3 juin, d'une autre fugitive de la secte apocalyptique Aum, Naoko Kikuchi, 40 ans, qui aurait vécu avec lui pendant quelque temps et qui a fourni des informations à son sujet. Des milliers de policiers munis de photos récentes du suspect se sont lancés à sa poursuite à Tokyo, surveillant les transports pour éviter qu'il ne leur échappe.

Takahashi ne s'est plus présenté à son travail après l'interpellation de Naoko Kikuchi, mais un employé du café où il a été arrêté a déclaré à la télévision vendredi qu'il était venu dans cet établissement à plusieurs reprises récemment.

C'est un employé du café qui a reconnu le fugitif et qui a appelé les autorités, selon une porte-parole de la police de Tokyo ayant requis l'anonymat. La chaîne publique NHK a diffusé des images de son départ du café dans une voiture de police.

Katsuya Takahashi, aujourd'hui âgé de 54 ans, a beaucoup changé d'apparence. Ses sourcils broussailleux autrefois très reconnaissables sont devenus beaucoup plus fins. Ses empreintes ont été vérifiées et il a été transféré pour interrogatoire au siège de la police à Tokyo.

La police considère que Takahashi faisait partie d'une cellule de la secte Aum chargée de planifier les attentats. Il aurait aidé l'un des adeptes de la secte à s'enfuir après avoir libéré le gaz sarin sur l'une des lignes du métro. Il est également mis en cause dans un enlèvement et un meurtre datant de 1995, ainsi que dans l'envoi d'un colis piégé qui avait blessé un fonctionnaire de Tokyo.

La secte Aum de Shoko Asahara avait accumulé des armes conventionnelles ainsi qu'un arsenal chimique et bactériologique dans la perspective d'un affrontement apocalyptique avec le gouvernement japonais.

Près de 200 membres d'Aum ont été condamnés pour l'attentat de 1995 et d'autres crimes. Treize d'entre eux, dont Shoko Asahara, attendent leur exécution. À son apogée, la secte comptait jusqu'à 10 000 adeptes au Japon et en revendiquait 30 000 autres en Russie. Des centaines de personnes y adhèrent toujours, mais la police surveille l'organisation, dont les dirigeants actuels ont publiquement désavoué Asahara.

PLUS:pc