NOUVELLES

ATP - Halle: Nadal à la trappe, Federer à la peine

15/06/2012 01:37 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

Rafael Nadal a manqué le billet pour les demi-finales du tournoi ATP de Halle vendredi, stoppé en deux sets par l'Allemand Philipp Kohlschreiber, le Suisse Roger Federer entrant dans le carré final après trois manches serrées (6-7, 6-4, 7-6) face au Canadien Milos Raonic.

Nadal ne fut qu'une pâle copie du roi de Roland-Garros face à Kohlschreiber, subissant la loi (6-3, 6-4) du tenant du titre, 28e mondial, pour son deuxième match sur gazon.

Privé du duel annoncé entre Nadal et Federer, le public local pouvait se réjouir de l'exploit de Kohlschreiber. A 28 ans, il signait sa première victoire sur l'Espagnol après 8 défaites et sur un N.2 mondial après 11 tentatives manquées.

Malmené d'entrée de jeu, Nadal n'a cherché aucune excuse après sa 5e défaite de la saison (41 victoires pour 4 titres): ni la fatigue du parcours triomphal parisien, ni l'attente imposée par le premier quart-marathon remporté par le Russe Mikhail Youzhny contre le Tchèque Radek Stepanek (6-4, 4-6, 6-4).

"Ce n'est pas le moment de chercher des excuses ou de se demander pourquoi on a perdu. C'est simple, il a joué mieux que moi", expliquait le Majorquin, insistant encore sur la nécessité pour lui "d'avoir plus de temps" pour faire la bascule de la terre au gazon.

Son visage s'éclaircissait à l'idée de prendre du repos à Majorque quelques jours: "J'ai joué presque tous les matches possibles depuis Indian Wells. L'heure est venue de se reposer, passer du temps avec la famille et les amis. Quand je serai de retour, j'irai à Wimbledon".

Des vacances légèrement avancées après le forfait en double en raison d'une blessure à une jambe de son partenaire et compatriote Marcel Granollers.

"Je suis aux anges. C'est la plus grande victoire de ma carrière", se réjouissait Kohlschreiber, qui retrouvera son compatriote Tommy Haas, ex-N.2 mondial âgé de 34 ans, comme en demi-finales de l'édition 2009 remportée par le vétéran.

Haas est venu à bout du Tchèque Tomas Berdych, N.7 mondial, en trois manches (6-4, 3-6, 7-5), assurant une place de finaliste au tennis allemand.

Federer a surmonté la perte du premier set (7 points à 4) et les bombardements de Raonic (25 aces !) pour conclure à la volée le tie-break décisif (7/3) et poursuivre sa quête d'un 6e titre à Halle (2003 à 2006 et 2008).

"Je suis heureux de l'avoir affronté maintenant, car en fin de carrière il va à coup sûr taper (des services) à 300 km/h", glissait le recordman des victoires en Grand Chelem (16), qui devrait avoir une tâche plus facile samedi face à Mikhail Youzhny, 31e mondial russe qu'il a toujours battu lors de leurs 12 précédentes rencontres.

sg/jr

PLUS:afp