NOUVELLES

24 Heures du Mans - La gazette de vendredi

15/06/2012 01:13 EDT | Actualisé 15/08/2012 05:12 EDT

Echos des 24 Heures du Mans vendredi à la veille du départ de la 80e édition de la course d'endurance automobile:

Quattro, quatre phases. Le patron d'Audi Sport, le Dr Ullrich, a rappelé vendredi les quatre phases d'introduction de la technologie quattro en compétition, par la marque allemande: en Mondial des rallyes (1981-1987), sur circuit aux Etats-Unis (Trans-Am en 1988 et IMSA-GTO en 1989), puis en Europe, dans les championnats de voitures de tourisme, entre 1990 et 1996, jusqu'à ce que cette technologie soit interdite par le règlement en 1997, ce qui a incité la marque aux anneaux à s'orienter vers l'endurance, dès 1999.

Nissan omniprésent. L'autre géant japonais équipe pas moins de 14 voitures dans cette 80e édition, dont 13 petits prototypes de la catégorie LMP2, avec des moteurs directement issus de la série, et la fantastique Delta Wing américaine, installée dans le 56e stand réservé aux nouvelles technologies. Deux des pilotes engagés, l'Espagnol Lucas Ordonez et le Français Jordan Tresson, n'ont pas fait d'école de pilotage mais ont été sélectionnés parmi des milliers d'utilisateurs de la console de jeux vidéo Playstation.

Anniversaire. Dindo Capello, le vétéran italien de chez Audi, fêtera dimanche, aux toutes premières heures de la matinée, son 49e anniversaire. "A ce moment-là, je serai peut-être dans ma voiture, ce sera original comme anniversaire", a-t-il souri vendredi, lors de la conférence de presse de la marque aux anneaux. Ca devrait être sa dernière participation aux 24 Heures, lui qui rêve de se reconvertir dans les courses de vieilles voitures tout en continuant à s'occuper de ses concessions Audi en Italie.

dlo/bvo

PLUS:afp