NOUVELLES

USA et Corée du Sud appellent Pyongyang à cesser ses "provocations" (déclaration conjointe)

14/06/2012 03:44 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont appelé jeudi Pyongyang à mettre fin à son "comportement provocateur" dans une déclaration publiée à l'issue d'une rencontre entre les ministres américains des Affaires étrangères et de la Défense et leurs homologues de Séoul.

"Les ministres appellent la Corée du Nord à mettre fin à son comportement provocateur, à respecter ses obligations et engagements et les termes de l'armistice de 1953", écrivent Hillary Clinton et Leon Panetta ainsi que Kim Sung Hwan et Kim Kwan-jin, à l'issue de leur réunion dite "2+2" à Washington.

Le tir raté d'une fusée nord-coréenne le 13 avril a conduit les Etats-Unis à suspendre un accord signé fin février, en vertu duquel la Corée du Nord s'engageait à un moratoire sur ses activités nucléaires, ses lancements de missiles et sur l'enrichissement d'uranium, en échange d'une aide alimentaire américaine.

Le Conseil de Sécurité des Nations unies a renforcé ses sanctions prises en 2006 et 2009 après les deux premiers essais nucléaires nord-coréens. Les Etats-Unis et leurs alliés soupçonnent désormais Pyongyang de vouloir procéder à un troisième essai, ce que les Nord-Coréens nient.

"Notre message reste inchangé: la Corée du Nord doit respecter ses obligations internationales" et abandonner ses armes nucléaires et programmes d'enrichissement, a plaidé la secrétaire d'Etat américaine lors d'une conférence de presse conjointe.

Washington et Séoul comptent développer leur coopération en matière de défense antimissile et de cybersécurité, domaine dans lequel Pyongyang est considéré comme très actif.

"En travaillant ensemble, nous pouvons améliorer la sécurité de nos infrastructures gouvernementales, militaires et commerciales et mieux les protéger des cyberattaques", a expliqué Mme Clinton.

Le secrétaire à la Défense Leon Panetta a de son côté plaidé pour une coopération trilatérale plus étendue avec le Japon.

Les 21 et 22 juin, les marines sud-coréenne, américaine et japonaise conduieront ensemble un exercice au sud de la péninsule coréenne afin d'"améliorer à l'avenir la coopération en matière d'aide d'urgence et de sécurité maritime", a annoncé le Pentagone.

mra-sct/lor

PLUS:afp