NOUVELLES

URGENT ¥ Malouines: "nous demandons peu: discuter", dit Kirchner à l'ONU

14/06/2012 05:38 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

La présidente argentine Cristina Kirchner a déclaré jeudi à l'ONU que son pays était "ouvert aux négociations" avec le Royaume-Uni sur les îles Malouines, 30 ans après la fin de la guerre pour la souveraineté de l'archipel de l'Atlantique Sud.

"Nous demandons peu: discuter. Nous ne réclamons pas qu'on nous donne raison. Nous demandons (au Royaume-Uni) de s'asseoir à la table des négociations", a dit Mme Kirchner devant le Comité spécial de la décolonisation de l'ONU.

mar/eg/gde

PLUS:afp