NOUVELLES

Une veillée en mémoire de Jun Lin s'est tenue dans un parc de Montréal jeudi

14/06/2012 08:39 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

MONTRÉAL - Moins d'une centaine de personnes ont assisté, jeudi soir, à la veillée commémorative en mémoire de Jun Lin, l'étudiant d'origine chinoise qui a été atrocement tué et démembré, prétendument par Luka Rocco Magnotta

La veillée à la chandelle en hommage à l'étudiant de l'Université Concordia a débuté peu après 21 h 00 au Square Dorchester, situé à l'angle du boulevard René-Lévesque Ouest et de la rue Peel.

Les participants tenaient plusieurs types de chandelle. Une odeur d'encens a commencé à se répandre sur les lieux. Des chandelles avaient été déposées devant la statue commémorant les victimes canadiennes de la guerre des Boers et un petit parterre de fleurs.

L'organisatrice de l'événement, Édith Bernier, n'est pas une amie proche de Jun Lin, mais tout le battage médiatique entourant le meurtre l'a amenée à poser un geste qu'elle dit «plus humain». Selon elle, l'attention a surtout été mise sur l'horreur entourant le drame et pas assez sur la victime et le drame que vit sa famille.

La jeune femme a fait la promotion de l'événement sur les réseaux sociaux et l'association des étudiants de l'Université Concordia a aussi repris l'événement et publicisé la chose auprès des proches et amis de la victime de 33 ans.

La veillée s'est déroulée à quelques rues du campus de l'Université Concordia où Jun Lin étudiait en génie et en informatique.

Après sa mort, des témoignages de sympathie ont été déposés par le public au pied de la statue du Dr Norman Bethune, sise à l'angle du boulevard de Maisonneuve Ouest et de la rue Guy. Le Dr Bethune, un chirurgien canadien, est devenu un héros en Chine pour son travail dans ce pays, il y a plusieurs décennies.

D'autres témoignages de sympathie à l'égard de Jun Lin ont été déposés au dépanneur où il travaillait, dans l'arrondissement Verdun.

Des membres de la famille du jeune homme sont arrivés à Montréal il y a quelques jours. Ils ont émis une lettre dans laquelle ils remercient tous les sympathisants et ceux qui ont oeuvré à la résolution de l'horrible crime. Toutefois, on ignore s'ils seront présents à la veillée de jeudi soir. Édith Bernier a toutefois avisé le consulat chinois de l'événement.

Le torse de Jun Lin a été retrouvé parmi des déchets derrière l'immeuble où Luka Rocco Magnotta louait un appartement, dans le quartier Côte-des-Neiges. Ses mains et ses pieds ont été localisés à Ottawa et à Vancouver, mais sa tête demeure introuvable.

PLUS:pc