NOUVELLES

Un jeune jordanien se disant maltraité tue sa famille par balles

14/06/2012 07:42 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

Un Jordanien de 17 ans mis en examen jeudi pour avoir tué par balles son père, sa mère, ses deux frères et un oncle, a reconnu les faits et justifié son acte par les mauvais traitements dont il dit avoir été victime, a indiqué la police jeudi.

Le procureur d'Amman, Mohammad Bakhit, a mis en examen le jeune homme, qui était scolarisé, pour les cinq meurtres.

"Je les ai tués car il m'ont mis la pression, et mon père me maltraitait", a déclaré le jeune homme au procureur.

L'assassinat est passible de la peine de mort en Jordanie mais le suspect encourt une peine maximale de dix ans de réclusion criminelle en raison de son âge, a indiqué une source judiciaire à l'AFP.

Un porte-parole de la police a indiqué qu'il avait été arrêté moins de 24 heures après avoir commis le crime à Souaileh, dans le nord d'Amman.

Son père était enseignant, ses frères étudiants dans une université locale, et son oncle un colonel à la retraite, selon la même source.

str-akh/cnp/feb

PLUS:afp