NOUVELLES

Tournées - Retour émouvant à Christchurch pour les Blacks face à l'Irlande

14/06/2012 10:59 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

Les All Blacks, vainqueurs samedi dernier de l'Irlande (42-10), visent un deuxième succès face aux Celtes samedi (07h35 GMT) pour leur premier match à Christchurch depuis le séisme qui a fait 185 morts et ravagé la ville en février 2011.

"Les joueurs, en particulier ceux originaires de Christchurch, savent ce que la population a souffert et souffre encore, alors nous espérons leur offrir samedi un spectacle qui amène un sourire sur leurs visages", a déclaré jeudi l'entraîneur du XV néo-zélandais, Steve Hansen.

Les All Blacks n'avaient plus joué à Christchurch depuis une victoire sur l'Australie (20-10) le 7 août 2010, un mois avant un premier séisme de magnitude 7 qui avait endommagé les infrastructures de la plus grande ville de l'île du Sud.

Le tremblement de terre de février 2011 avait accentué les dégâts, obligeant notamment les organisateurs du Mondial-2011 à annuler tous les matches prévus au Lancaster Park, devenu inutilisable.

Sur le plan sportif, Hansen a procédé à un seul changement avec Adam Thomson en 3e ligne, à la place de Victor Vito, blessé, et attend "des améliorations dans notre jeu" pour ce deuxième match depuis le sacre mondial des Blacks en octobre.

Le XV au Trèfle, lui, a reformé sa paire magique au centre: Gordon d'Arcy, qui supplée Keith Earls, blessé, débutera pour la 48e fois aux côtés du capitaine Brian O'Driscoll.

Il aura aussi davantage d'expérience à l'aile gauche, où Andrew Trimble remplace Simon Zebo, et au poste de pilier droit, où Mike Ross débutera à la place du débutant Declan Fitzpatrick.

Kevin McLaughlin remplace, lui, Peter O'Mahony en 3e ligne.

Les Irlandais n'ont jamais vaincu les Blacks en 107 ans, mais le Sud-Africain Gert Smal, entraîneur des avants de l'Irlande, n'est pas fataliste.

"Nous avions montré il y a deux ans, que même à 14, nous pouvions marquer deux essais si nous conservions le ballon et les attaquions. C'est ce que nous allons faire samedi", a-t-il déclaré.

A l'époque, le XV au Trèfle avait cependant perdu 66 à 28 en ayant joué 65 minutes à 14 après l'exclusion de Heaslip.

Composition des équipes:

Nouvelle-Zélande: Dagg - Guildford, C. Smith, S.B. Williams, Savea - (o) Carter, (m) A. Smith - McCaw (cap), Read, A. Thomson - S. Whitelock, Retallick - O. Franks, Hore, Woodcock.

Remplaçants: Hikawera Elliot, Ben Franks, Ali Williams, Sam Cane, Piri Weepu, Aaron Cruden, Ben Smith.

Irlande: Kearney - McFadden, O'Driscoll (cap), D'Arcy, Trimble - (o) Sexton, (m) Murray - O'Brien, Heaslip, McLaughlin - Ryan, Tuohy - Ross, Best, Healy.

Remplaçants: Cronin, Fitzpatrick, O'Callaghan, O'Mahony, Reddan, O'Gara, Zebo.

Arbitre: Nigel Owens (WAL)

bur-gv-gf/dif

PLUS:afp