NOUVELLES

Syrie: les observateurs à Haffé, théâtre de combats meurtriers (ONU)

14/06/2012 08:46 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

Une délégation d'observateurs de l'ONU a visité jeudi Haffé, dans la province côtière de Lattaquié (nord-ouest), au lendemain de l'annonce par les autorités que la ville avait été "purgée" après des combats meurtriers, ont annoncé les Nations unies.

"La délégation des observateurs a visité aujourd'hui Haffé", a déclaré à l'AFP Susan Ghosheh, porte-parole de l'ONU. Cela faisait une semaine que les observateurs internationaux chargés de surveiller l'application d'un cessez-le-feu complètement ignoré essayaient de se rendre dans cette localité.

La télévision d'Etat syrienne a pour sa part annoncé que les observateurs s'étaient rendus dans la région jeudi pour "inspecter le vandalisme et la destruction causés par les terroristes".

Les autorités syriennes avaient annoncé mercredi que le calme avait été "rétabli" dans la région de Haffé, "purgée des groupes terroristes armés qui ont agressé ses citoyens et vandalisé et incendié un grand nombre de propriétés publiques et privées".

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) avait pour sa part annoncé mercredi un repli stratégique des rebelles de Haffé et des villages environnants après huit jours de bombardements intenses.

Mardi, une équipe d'observateurs de l'ONU qui tentait de se rendre à Haffé avait essuyé des tirs dans un village voisin partisan du président Bachar al-Assad, selon l'ONU.

Les forces gouvernementales ont commencé à bombarder la région de Haffé le 5 juin, parallèlement à des combats entre soldats et rebelles qui ont fait des centaines de morts et de blessés.

rim-am/fc/feb

PLUS:afp