LOS ANGELES, États-Unis - Dustin Brown s'est levé à bord d'une camionnette et a soulevé à nouveau le précieux trophée argenté au-dessus de sa tête, vers le ciel de Los Angeles qui était rempli de confettis noirs et argentés.

Les Kings de Los Angeles sont les champions de la coupe Stanley pour une première fois en 45 ans d'histoire et apparemment, l'attente aura valu la peine.

Les différents membres de l'organisation des Kings et les joueurs ont paradé devant des milliers de partisans en délire à travers le centre-ville de Los Angeles et vers la rue Figueroa, où est situé le Staples Center. Une fois arrivé à destination, Brown et Jonathan Quick, récipiendaire du trophée Conn Smythe en tant que joueur par excellence des séries éliminatoires, ont soulevé à nouveau la coupe, tout près de l'endroit où ils ont complété une séquence de 16-4 lors des séries éliminatoires en éliminant les Devils du New Jersey, lundi.

«C'est mieux que ce que j'aurais pu jamais imaginer, a déclaré l'attaquant Dustin Penner. C'est un de ces moments que vous voulez vivre encore et encore. C'est incroyable de tous vous entendre, de pouvoir mettre des visages sur ces voix qui nous ont encouragées tout au long de la saison.»

Les Kings se sont ensuite rassemblés dans l'aréna, où les partisans ont agité des serviettes et ont ovationné tour à tour les orateurs. L'entraîneur-chef Darryl Sutter a même gonflé à bloc les partisans en y allant de quelques coups de poing en l'air.

«C'est trop agréable pour ne pas vouloir gagner à nouveau, alors allons en chercher une autre», s'est exclamé l'attaquant Anze Kopitar.

Quick a aussi fait sourire les partisans en parlant de ses coéquipiers en utilisant un langage plutôt familier, même si la cérémonie était diffusée en direct sur un réseau local de télévision. Et malgré les mots grossiers, on pouvait ressentir l'affection et l'unité au sein du groupe.

«Simplement de voir leur visage quand ils ont gagné, c'est quelque chose dont je vais me souvenir pour le restant de mes jours», a mentionné Sutter, qui a remplacé Terry Murray derrière le banc de l'équipe en décembre. «C'est simplement génial, génial, génial.»

Les Kings auront tout l'été afin de célébrer leurs exploits. Ils sont devenus la première équipe à terminer au huitième rang dans son Association avant de remporter la coupe Stanley et une seule équipe de l'ère moderne l'a gagnée en moins de rencontres. Ils ont pris les devants 3-0 lors de chacune des quatre rondes — une première dans l'histoire de la LNH. Los Angeles n'a jamais fait face à l'élimination et a tiré de l'arrière pendant seulement 184 minutes lors du bal printanier.

Loading Slideshow...
  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Anze Kopitar #11 au Staples Center, le 14 juin, 2012. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Anze Kopitar #11 au Staples Center le 14 juin, 2012. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Jonathan Quick #32 parle aux fans réunis au Staples Center le 14 juin, 2012. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Le capitaine Dustin Brown #23. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    L'entraîneur-chef Darryl Sutter le 14 juin, 2012. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    De gauche à droite, Jeff Carter #77, Matt Greene #2 et Anze Kopitar #11. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Le capitaine Dustin Brown #23 tient fièrement la Coupe Stanley. (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Un fan fort imaginatif! (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Une photo de groupe. (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    De gauche à droite, Willie Mitchell #33, Dustin Brown #23, Mike Richards #10, Jeff Carter #77, Alec Martinez #27, Jarret Stoll #28 Brad Richardson #15 et Jonathan Bernier #45. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    D'autres fans fort créatifs. (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    L'équipe des Kings de Los Angeles. (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Des fans manifestent leur fierté face à la victoire des Kings, lors de la parade du 14 juin 2012. (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    De gauche à droite, Jeff Carter #77, Anze Kopitar #11, Kevin Westgarth #19, le capitaine Dustin Brown #23, Colin Fraser #24, Mike Richards #10, Brad Richardson #15, Jonathan Quick #32, Dustin Penner #25 Alec Martinez #27 et Trevor Lewis #22. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    L'animateur de télévision Bob Miller derrière la Coupe Stanley. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Simon Gagne #12 et Kyle Clifford #13 saluent leurs fans. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Le capitaine Dustin Brown #23 tient la Coupe Stanley. (Photo: Victor Decolongon/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Les fans crient en honneur à leurs champions (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)

  • La parade de la Coupe Stanley à Los Angeles

    Un grand merci des fans. (Photo: Kevork Djansezian/Getty Images)