NOUVELLES

Nouvelles accusations de dopage: Armstrong considère toutes les options

14/06/2012 02:06 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

AUSTIN, États-Unis - Lance Armstrong considère toutes ses options à la lumière des nouveaux soupçons de dopages qui planent sur lui.

Mercredi, l'Agence antidopage des États-Unis a déposé de nouvelles accusations de dopage à l'endroit du septuple champion du Tour de France, qui se dit innocent.

Ces accusations lui interdisent de prendre part à des triathlons, ce vers quoi il s'est tourné après avoir pris sa retraite du cyclisme, l'an dernier.

Jeudi, les organisateurs du Ironman France-Nice ont eux-mêmes décidé d'interdire au Texan de prendre part à leur compétition du 24 juin.

Rejoint au téléphone à Paris, Armstrong a dit qu'il quittait la France pour revenir aux États-Unis. Il a jusqu'au 22 juin pour répondre par écrit aux accusations. Il attend de voir les preuves de l'agence américaine, bien qu'il dit mettre en doute ses tactiques.

L'agence dit compter sur 10 personnes, des anciens coéquipiers d'Armstrong ou des membres de son entourage, qui vont témoigner qu'ils ont vu le champion utiliser des drogues, ou bien l'ont entendu parler de son utilisation de drogues.

PLUS:pc