NOUVELLES

Meurtre de scientifiques: l'Iran dit avoir arrêté des suspects liés à Israël

14/06/2012 07:58 EDT | Actualisé 14/08/2012 05:12 EDT

L'Iran a annoncé jeudi avoir arrêté plusieurs suspects importants dans les assassinats de deux de ses scientifiques nucléaires depuis 2010, assurant qu'ils étaient liés à Israël.

"Les principaux individus derrière les assassinats (...) ont été arrêtés et placés en détention" après une enquête de 18 mois impliquant des opérations de surveillance en Iran et à l'étranger, a annoncé le ministère du Renseignement dans un communiqué publié par les médias officiels.

Le communiqué ne précise pas le nombre de suspects arrêtés, leur identité, leur nationalité ou encore la date et le lieu de leur arrestation. Mais il promet de rendre plus d'éléments publics dès qu'ils auront été déclassifiés.

Selon le ministère, les personnes arrêtées sont soupçonnées d'être impliquées dans les assassinats de Majid Shahriari, un important responsable du programme nucléaire iranien tué en novembre 2010, et de Mostafa Ahmadi Roshan, adjoint au directeur du site d'enrichissement d'uranium de Natanz tué avec son garde du corps en janvier 2012.

Ces hommes ont été tués quand des agresseurs non-identifiés circulant à moto ont collé des bombes à leur voiture en pleine heure de pointe à Téhéran.

L'Iran avait déjà accusé les services de renseignement américains et israéliens dans ces assassinats et ceux de deux autres scientifiques iraniens depuis 2010. Israël n'a ni confirmé ni démenti une éventuelle implication, mais Washington a rejeté toute complicité dans la mort de M. Roshan.

En mai, l'Iran a pendu un Iranien, Majid Jamali Fashi, reconnu coupable d'avoir travaillé comme agent pour Israël et d'avoir assassiné un scientifique nucléaire, Masoud Ali Mohammadi, mort dans l'explosion d'une bombe devant chez lui en janvier 2010.

Téhéran annonce régulièrement l'arrestation de personnes soupçonnées d'espionnage au profit d'Israël ou des Etats-Unis, mais sans présenter beaucoup d'éléments pour étayer ces accusations.

fpn/rmb/fc/cnp

PLUS:afp